Death Guard

Symbole death guard"O Nurgle baigne moi dans ta divine pestilence"

La Death Guard suinte de putéfaction et marche sur ses ennemis telle une maladie mortelle. Ses plagues marines ont des corps qui pourrissent littéralement de l'intérieur; ils grouillent de vers et sont couverts de chancres. Cette corruption physique ne les rend que plus résistants, car leurs membres engourdis et nécrosés sont insensibles à la douleur, au point que seules les blessures les plus handicapantes peuvent mettre un plague marines hors de combat. Nurgle a toujours été généreux avec ses enfants, afin que ceux-ci puissent répandre ses dons à travers la galaxie.

 

Description du Chapitre :

Nom du chapitre : Death Guard

Numérotation du chapitre : Le chapitre de la Death Guard est la  14éme légion Astartes

Statut du Chapitre : Excomunicate traitoris

Etat des génes : Corrompus

Planéte d'origine : Barbarus (détruite)

Primaque : Mortarion

Statut primarque : Prince Démon

Cri de guerre : Inconnu

Couleur de l'armure : Gris, verdatre sale

 

Photo Death Guard2

 

Organisation du Chapitre :

La légion suit les préceptes de son primarque et utilise donc plus de bolters que les autres légions, arrivant à s'en servir comme arme de corps à corps. De plus, la Death Guard comporte en majorité des troupes d'infanterie. Les rangs sont peu nombreux et elle ne compte pas plus de sept compagnies au moment de l'Hérésie. En conséquence, chacune des compagnies est extrêmement grande.

Durant les voyages Warp, leurs vaisseaux se remplissent de mouches qui une fois débarquées sur une planète se répandent pour contaminer les habitants.

Leur unités sont souvent arrangées dans un schéma qui valorise le chiffre sept, symbole de Nurgle (par exemple, des cohortes de sept escouades).

death GuardPlague Marines

 

Engagements militaires et faits d'armes :

  • Trahison d'Istvaan III
  • Bataille de Terra
  • treiziéme croisade noire d'Abadon

 

Historique :

Au début de la Grande Croisade cette légion Space Marine était connue sous le nom des Dusk Raiders (blanche avec le bras droit et les épaules rouges), et attaquait alors au crépuscule. Lorsque l'Empereur de l'Humanité atteint Barbarus où vivait Mortarion leur primarque, ce dernier renomma la légion la Death Guard changeant alors certaines traditions de ses marines ainsi que les couleurs (blanc et vert).

Le nom de la légion Death Guard, est à l'origine le nom de la milice levée par Mortarion sur Barbarus pour défendre les faibles contre les puissants seigneurs de guerre.

Les troupes de la Death Guard sont très résistantes au combat, et sont souvent utilisées par Horus pour encaisser les chocs des armées adverses et répliquer violemment.

À cause du caractère taciturne de son primarque, la Death Guard reste en retrait des autres légions et tisse peu de liens affectifs avec celles-ci.

MortarionMortarion, Primarque de la Death Guard

 

L'Hérésie d'Horus :

Mortarion a toujours éprouvé du ressentiment pour l'Empereur qui lui a volé sa victoire contre les seigneurs de guerre de Barbarus. Guilliman et Corax exprime ainsi leur crainte à l'Empereur, disant que Mortarion est plus loyal à Horus qu'à lui. Celui-ci réfute les accusations, prétendant que son fils lui est loyal au travers d'Horus.

Lorsque l'Hérésie éclate, Mortarion n'hésite pas un instant et se joint à Horus, espérant ainsi défendre les opprimés. Quelques soldats restent cependant fidèles à l'Empereur et parviennent à rejoindre Terra à temps pour prévenir l'Empereur.

La Death Guard traverse le Warp pour rejoindre Terra et aider à terrasser l'Empereur, mais elle est prise dans une tempête et ne parvient pas à en sortir. Durant cette tempête, une épidémie se propage de vaisseaux en vaisseaux et touche finalement Mortarion. Les douleurs qu'endurent les Space Marines sont décuplés par leurs extraordinaires capacités qui les empêchent de mourir. Mortarion appelle alors à l'aide les puissances de l'Immaterium et Nurgle répond à ses désirs. La légion s'offre au dieu pestiféré et se transforme en Marine de la Peste. Mais en réalité, tout avait été planifié par Typhus, le premier capitaine de la Death Guard qui était déjà en secret un adorateur de Nurgle.

Cependant toute la légion n'était pas prête à suivre Mortarion dans son œuvre. Death guard 2Ainsi la plupart des élémentspréférant suivre l'Empereur furent envoyés et massacrés sur Istvaan III. Quatre Légions participèrent à cet assaut contre ce monde hostile à l'Empereur: les Sons of Horus, les World Eaters, les Emperor's Children et la Death Guard. 

Horus y envoya toutes les escouades risquant de ne pas le suivre dans sa trahison. Pendant les combat il nettoya toute vie sur cette planète, y compris celle des Space Marines loyalistes à l'Empereur, en larguant une arme virale dévoreuse de matière organique, puis en enflammant la planète avec des missiles nucléaires grâce au gaz échappé lors de la décomposition des corps. Mais certains éléments étaient par obligation (ou grâce au hasard) en orbite dans un vaisseau, l'Eiseintein. Ces éléments, dirigés par le capitaine de bataille de la 7e compagnie Nathaniel Garro, fuirent à bord du vaisseau (accompagné d'un capitaine de compagnie Sons of Horus, Iacton Qruze, qui refusait de suivre Horus sans que ce dernier s'en méfie assez pour l'envoyer sur Istvaan III et qui réussi a transporter Euphrati Keeler, alors considérée comme "La Sainte", dans le vaisseau). Ils parvinrent difficilement a s'échapper du système d' Istvaan III et l'Eisenstein qui n'en ressortit pas indemne. Après un périlleux voyage dans le Warp . Ils durent affronter des démons de Nurgle et les Marines pestiférés dit Plague Marines, ils réussirent miraculeusement à prévenir les Imperial Fists de la trahison. Ce qui leur arrive après est incertain.Nathaniel Garro serait devenu le 1er Grand Maitre des Chevaliers Gris traquant sans relache, les démons au sein de l'Impérium.

 

Aprés l'Hérésie d'Horus :

Après la défaite d'Horus, la Death Guard fuit dans l'Oeil de la terreur. Grand pére Nurgle, offre à ses enfants une planète, qu'ils formatent sur le modéle de Barbarus ; la planète est depuis connue sous le nom de planéte de la peste. Cette planète est peuplée d'adorateurs qui espèrent pouvoir intégrer les rangs des marines de la peste un jour. À partir de cette base, la Death Guard attaque régulièrement l'univers matériel.

En ce qui concerne Mortarion, il accède au rang de Prince Démon et quitte le commandement de la légion. Depuis le départ de son Primarque, la légion opère en petits groupes dans l'Oeil de la Terreur.

visag death guardMarine de la Peste