Le Stigmartus

 

Historique du culte du Stigmartus :

Le Stigmartus est un culte du Chaos présent dans le secteur de la Porte de Jericho. Le culte du Sigmartus a été un des éléments clés concernant le contrôle de la région, durant la Croisade Achilus. Le Stigmartus est essentiellement composé de fous, de criminels, de cultistes, de mutants, de voyous et de psykers.

Le Stigmartus est nommé ainsi à cause des marques rituelle que s'inflige chaque cultiste sur ses chairs.

Les méthodes du Stigmartus sont brutales et frénétiques à l'extréme. Mais un certain professionnalisme de style militaire à l'image de la Garde Impériale ou du Pacte de Sang, a été mis en place au sein du culte, ce qui permet au culte d'être de retoutable ennemis de l'Impérium.

Les commandants du Stigmartus sont les anciens dirigeants de Khazant, monde rénégat tombé lors des premiéres années de la Croisade Achilius. Le plus célébre d'entre eux, est connu sous le nom de Elak Sarda, Magister du Stigmartus.

 

Soldat du Stigmartus

 

Recrutement du culte du Stigmartus :

Le Stigmartus est essentiellement composé de fous, de criminels, de cultistes, de mutants, de voyous et de psykers.

 

Formation du culte du Stigmartus :

Le culte du Stigmartus est fondé par Elak Sarda sur Kazant, c'est Sarda qui dévelloppe le culte du Stigmartus dans les bas fonds d'une cité-ruche locale, recrutant (psykers, criminels et voyous). Le culte du Stigmartus prend rapidement de l'ampleur et les forces de défense planétaire de Kazant se retrouvent débordées par les événements. Le monde de Kazant tombent aux mains des rénégats, dans les premiéres années de la Croisade Achilius.

Elak Sarda a par la suite agrandit le Stigmartus en recrutant, des mutants, des hommes-bêtes et déserteurs de la Garde Impériale. Le Stigmartus est aujourd'hui un culte puissant qui oeuvre dans le secteur de la porte de Jericho.

 

Doctrine de combat du culte des Enfants de la Sainteté Sanguinaire :

Inconnue

 

Organisation du culte des Enfants de la Sainteté Sanguinaire :

L'organisation du Lost and Damned, ne fonctionne pas sur un modéle de hiérarchie militaire, comparable au Pacte de sang ou des Fils de Sek. Le culte compte des milliards de cultistes qui obéïssent comme des fanatiques aux puissances de la Ruine. Les "Lost and Damned" sont enmenés par un meneur charismatique, Space Marine du Chaos ou Magister.

 

Le Magister ou Magir Magus :

Le leader d'un culte du Chaos est appelé Magister. Un Magister est l'équivalent d'un Champion du Chaos, et comme le Champion du Chaos, il se dévoue à son dieu tutélaire en échange de faveurs incertaines des Puissances du Chaos. En échange de sa loyauté, il gagnera des fidèles et des récompenses comme un Champion. Cependant, contrairement à un Champion, il a peu de chances de pouvoir utiliser ses récompenses. Fatalement, lourdement muté par ses attributs chaotiques, il ne pourra peut-être plus apparaître en public. Heureusement, d'ici là il sera sans doute le leader d'une corporation ou d'une organisation légitime immense et riche, et son isolement pourrait être interprété comme une habitude excentrique d'un homme puissant.

 Le Magister communique avec sa Puissance via des transes, des rêves et des divinations. Certains utilisent le terrible Tarot Chaotique, une version blasphématoire du Tarot Impérial utilisé par les serviteurs de l'Imperium. Si le Patron favorise son esclave, il peut lui donner un familier qui servira d'intermédiaire entre le cultiste et son Patron. Les familiers prennent toutes sortes de formes étranges : les animaux sont communs, les petits démons ne sont pas inconnus, mais même des objets comme une épée démon sont parfois donnés comme familiers. Par le biais de transe, de divination ou d’un familier, le Patron informe et donne des instructions à son serviteur. Ces informations sont vitales pour le Magus, lui donnant une idée sur ce que ses ennemis préparent et comment éviter les dangers possibles. Plus important, le Patron est capable d'offrir des conseils sur les événements futurs, donnant au Magister des avantages considérables sur ses rivaux commerciaux. Par le biais de jeux d'argent, par exemple, un Magister peut gagner autant d'argent qu'il le désire, tant que son Patron désire que son esclave monte en puissance.

Quand un Magister voit son pouvoir grandir, il peut trouver son empire de fidèles trop vaste pour le contrôler. Une fois qu'il commence à acquérir des attributs qui le défigurent, il ne sera plus capable de s'occuper lui-même des étrangers, et il devra trouver un second pour s'occuper de ces tâches à sa place. Cet individu est connu sous le nom d'acolyte. L'acolyte est le serviteur et commandant le plus digne de confiance du Magister. En raison des risques de trahison par ses propres membres du culte, le Magister préférera souvent rester caché de la plupart de ses propres fidèles. Un Magister peut continuer à diriger le culte derrière la scène en utilisant son acolyte comme intermédiaire. Par conséquent, le Magister n'est jamais vu par les membres du culte et reste une source mystérieuse de savoir et de puissance à laquelle l'acolyte seul a accès. Si, en raison d'attributs chaotiques, le Magister a tellement muté qu'il se change en Rejeton du Chaos, alors l'acolyte continuera à diriger le culte au nom du Magus. Ce n'est pas parce que le Magus est un Rejeton du Chaos que cela l'empêche de constituer le centre du culte : son apparence inhumaine et sa puissance peuvent lui servir de preuve des faveurs divines dont il est l'objet !

 

Le Cultiste :

Les masses grouillantes de l'Impérium ont colonisé la galaxie de part en part. Des milliards de milliards d'âmes travaillent nuit et jour dans un univers de plus en plus hostile. Des cités-ruches vertigineuses fermentent sous la surpopulation, des hab-complexes s'étendent sur des continents entiers, et des mondes industriels crissent sous l'effort d'innombrables ouvriers surveillés par le regard impérieux de leurs seigneurs et maîtres. mais les adeptes de l'ordere établi ne peuvent être partout à la fois. Un régime aussi restrictif et oppressif que l'Impérieum est propice aux inssurections, et certains poussent le mécontentement des foules pour servir leurs sombres desseins. La rebellion couve dans le coeur aigri de tout le monde civilisé, et il ne lui faut guére qu'une étincelle pour l'embraser. Lorsque c'est le cas, le Chaos s'empresse alors de changer les hommes désespérés en fidéles serviteurs des dieux sombres.

A de rares exceptions prés, les cultistes du chaos se retrouvent sous diverses formes dans l'Impérium. ils ressemblent à des humains ordinaires à premiére vue, mais leurs vêtements dissimulent leur peau tatouée et marquée de symboles insoutenables pour les fidéles de l'Empereur. lorsque les Space Marines du Chaos arrivent sur une planéte, la véritable nature des cultistes est dévoilée. Les promesses de gloire des puissances de la ruine sont toujours promptes, et même l'initié du plus bas étage qui sait se battre aux côtés de ces guerriers légendaires, peut attirer sur lui le regard des dieux sombres. Les cultistes s'équipent alors d'armures improvisées et d'armes de contrebande pour renverser l'Impérium, un hab-bloc aprés l'autre. Des régiments de fortune s'organisent autour de démagogues, car le quotidien des citoyens impériaux est si morne que la simple évocation d'un ordre nouveau peut les envouter. Puis la guerre éclate et les cultistes réunis en gangs se ruent au combat munis d'armes à feu primitives, les plus charpentés d'entre eux maniant les mitrailleuses, voire des lance-flammes industriels. Malgré cet arsenal rustique, les cultistes du Chaos sont souvent capables de défaire un ennemi supérieur sous le poids de leur nombre et de leur féroce désir d'éventrer l'Impérium. Rares sont ces humains crédules à réaliser que les meneurs charismatiques qui leur ont promis l'éternité sacrifieront leurs vies sans hésitation, comme ils dispenseraient de vulgaires munitions.

Comme le souligne l'Ordo Heriticus, la branche de l'Inquisition spécialisée dans la traque des sorciers , les cultistes du Chaos peuvent surgir de n'importe quel milieu. Soldats psychotiques, coupe-jarrets des gangs des ruches, nobles décadents, déserteurs, abhumains persécutés ou mutants reclus, tous se tournent vers le Chaos pour améliorer leur sort. Aprés tout, même un homme sans possession aura toujours son âme à offrir. Les dons reçus par les plus puissants cultistes sont comparables à ceux octroyés à leurs maîtres space marine du Chaos ; des muscles de métal, un fléau tentaculaire à la place de la langue ou une tête cornue bestiale. Tous exercent leur esprit et leur corps pour le jour ou les favoris des dieux sombres les mèneront vers un futur lugubre et glorieux, lorsqu'ils se dresseront contre l'Impérium qu'ils exécrent et mettront la galaxie à feu et à sang.

 

Uniforme du culte des Enfants de la Sainteté Sanguinaire :

Un cultiste du Stigmartus est habillé d'une robe en toile rouge,  et a peau porte des marques rituelles infligées dans ses chairs.

Le soldat porte un uniforme rouge, ses protections en plastek sont couvertes de marques rituelles du Stigmartus.

Soldat du Stigmartus

 

Armement du culte du Stigmartus :

Le cultiste :

Equipement Cultiste (léger) :

Les cultistes du "Stigmartus", sont équipés d'armes arcaniques, de fusil laser, de machette, barre de fer, couteau, en bref tout ce qui peu tué un ennemi.

Equipement Cultiste (lourd) :

Les cultistes du Stigmartus emploient de nombreuses armes lourdes, dont des auto-cannons, des lance-flammes, des mortiers et des lance-missiles.

 

Soldat rénégat :

Equipement des Soldats (Léger) : Un soldat rénégat, anciennement de la Garde Impériale est typiquement armé d'un fusil laser ou d'un fusil d'assaut. Il peur être équipé de pistolets,laser ou d'une arme de poing, d'une ceinture de grenades à manche. Les soldats peuvent toujours utiliser des pistolets à tige ou à plasma comme substitut dans des cas exceptionnel.

Le soldat est également doté d'une baïonnette, d'un couteau rituel, d'une hache ou d'un sabre pour le combat au corps à corps.

Equipement des Soldats (lourd) : Les unités de soldat issue anciennement de la Garde Impériale emploient de nombreuses armes lourdes, dont des auto-cannons, des lance-flammes, des mortiers et des lance-missiles.

 

Personnage notable du culte des Enfants de la Sainteté Sanguinaire :

Elak Sarda :

Elak Sarda est le chef Charismatique du Warband "Le Stigmartus", certains affirment que Sarda aurait scéllé un pacte noir avec une entité démoniaque qui vit dans les étoiles de Charon.