Les Cultes du Chaos

 

Historique des cultes du Chaos :

Les cultes du Chaos sont les plus dangereux de tous les organismes visant à renverser la domination de l'Impérium par l'intérieur. L'objectif d'un culte du Chaos est de survivre et de prospérer, afin que son leader gagne en pouvoir. La survie d'un culte est particulièrement importante sur un monde de l'Imperium, où la vénération du Chaos n'est pas tolérée et où l'Inquisition agira rapidement pour balayer le moindre signe de corruption chaotique. Face à ces dangers, le Culte du Chaos typique est une organisation souterraine dont les membres mènent d'étranges doubles vies. Contrairement aux Champions du Chaos qui proclament fièrement leur allégeance et hurlent leurs exploits à qui veut les entendre, le leader d'un Culte du Chaos doit se cacher derrière une façade de normalité. Il peut être un leader important du gouvernement, un commandant militaire, un riche marchand, ou occuper une autre position parfaitement respectable dans la société. Il peut également être un baron du crime ou un génie criminel, car il est possible de cacher les activités du culte avec d'autres activités elles-mêmes illégales mais qui ne concernent pas l'Imperium lui-même. Par le biais de pots-de-vin et de corruption gouvernementale, un leader de culte peur diriger un empire criminel sans attirer l'attention de l'Imperium, et utiliser son organisation efficacement pour recruter de nouveaux membres pour son culte. De cette façon, le Culte du Chaos combine pouvoir et influence dans la société normale avec le pouvoir des arcanes, fournissant le matériel de base pour se développer.

La séduction du Chaos attire toutes sortes d'hommes sur toutes sortes de mondes. Des planètes variant énormément dans leurs civilisations et leurs niveaux technologiques sont toutes foyers de cultistes du Chaos. Même sur des mondes relativement confortables, il y a des gens dont la soif de savoirs interdits, de pouvoirs surnaturels et de connaissance arcanique dépasse leur loyauté envers l'Imperium. Partout dans l'Imperium, même sur les mondes de Terra et de Mars au cœur de la galaxie humaine, on trouve des gens désirant s'occuper d'affaires au-delà de leur compréhension. Ces personnes ne réalisent pas forcément qu'elles ont affaire directement aux Grandes Puissances, certaines sont simplement impliquées dans ce qu'elles croient être des cultes guerriers, ou des communautés intellectuelles ou artistiques. La vénération du Chaos est toujours faite en secret, dans des cultes cachés ou des sociétés gardées, donnant un air de romance supplémentaire aux dangers de l'inconnu.

Certains Cultistes vénèrent le Chaos dans son ensemble ou dans sa Gloire Indivisible, comme certains Champions du Chaos se dévouent au Chaos dans son ensemble plutôt qu'à une puissance particulière. Ces cultistes vénèrent les Grandes Puissances, les démons et autres puissances du Chaos comme un Panthéon de dieux. La vénération des Puissances du Chaos de cette manière est une simple forme de polythéisme assez fréquente parmi les populations primitives. Cette version polythéiste du Chaos est donc la forme de vénération la plus évidente sur ces mondes. Cependant, ceux qui possèdent plus de savoir à propos du warp et les Puissances du Chaos choisiront généralement une unique Puissance comme objet de vénération. Les Puissances les plus importantes sont les quatre Grandes Puissances, Khorne, Slaanesh, Nurgle et Tzeentch, mais il y a beaucoup de Puissances mineures, des Princes Démons, et d'autres démons qui sont également vénérés.

Souvent, une Puissance du Chaos est vénérée sous un autre nom. Beaucoup de tribus de sauvages sur une planète arriérée aspergent leurs idoles du sang sacrificiel de leurs ennemis, sans prendre conscience que leur Dieu n'est qu'un autre aspect de Khorne le Dieu du Sang. L'Adeptus Ministorum essaiera évidemment d'introduire la vénération de l'Empereur parmi ces gens.

Les plus dangereux de ces cultes sont ceux qui vénèrent directement les Puissances du Chaos et vont jusqu'à invoquer des démons du warp lui-même. Ce sont les Cultistes du Chaos qui sont traqués et éliminés par l'Inquisition car leurs activités menacent sérieusement l'humanité. En plus des cultes vénérant le Chaos, on trouve ceux centrés autour d'infiltrateurs aliens comme les Genestealers, le Culte des Immortels de Necromunda, et d'autres cultes étranges comme les acolytes Vampires de Cassandron. Ces organisations sont persécutées de façon impitoyable par l'Inquisition, et leurs membres sont traqués et éliminés sans pitié.

Cependant, les cultes qui arrivent a échapper à l'Inquisition et qui parviennent a s'implanter durablement, sur une planéte, peuvent atteindre un réel pouvoir politique dans la société, voir de permettre aux membres du culte de devenir la classe dirigeante de la planète sans avoir à recourir une rébellion.

Après avoir acquis suffisamment de pouvoir et de puissance, l'influence du culte se dilate pour gouverner eficacement sur la planéte. Mais tôt ou tard, une insurrection éclate au sein du culte, soit par volonté de ses dirigeants, soit parce que le culte est devenu trop important et ses membres indisciplinés.

À ce stade, le culte devient incontrôlable et le Magister en charge du culte décide généralement de demander l'aide aux dieux sombres. L'aide octroyée par les puissances de la ruine, s'effectue par le biais de possessions démoniaques de ses membres ou par l'assignation d'un tuteur au culte (légions renégates).

Cependant, les sectes peuvent également déclencher une insurrection de concert avec une invasion planifiée à l'avance par les Space Marines du Chaos. Dans ce cas présent, la secte à pour but de renverser le gouvernement impérial afin de prendre la contrôle de la planète, avant l'arrivée des Space Marines du Chaos. Le conflit terminé, les légions renégates ramènent à bord de leurs vaisseaux les cultistes au sein de l'oeil de la Terreur. Les cultistes du Chaos, rejoignent alors la population damnée d'un monde démon ou ils sont recrutés par les forces armées du Chaos.

Rituel de slaanesh

 Cultiste au service de Slaanesh

 

 

Lieux d'emergence des cultes du Chaos :

Les Cultes peuvent être relativement petits ou très grands. Ils apparaissent souvent comme des organisations innocentes, la plupart du temps, ses membres ne sachant même pas qu'ils servent le Chaos. En montant ces organisations innocentes, le Magister infiltre la société et se prépare pour le jour de la rébellion ouverte.

 

  • Les organisations politiques extrémistes font de bonnes couvertures pour un Culte du Chaos. Ces organisations attirent naturellement des individus avides et mentalement instables - une matière première idéale pour un membre du culte. Si ces organisations ont du succès, elles peuvent acquérir un véritable pouvoir politique, et il est possible que le culte devienne même le corps politique gouvernant la planète sans que personne ne s'en rende compte.

 

  • Les Cultes Guerriers font également de bonnes organisations de couverture. Beaucoup de mondes de l'Imperium ont des Cultes Guerriers tolérés voire encouragés par l'Imperium. En installant un Culte Guerrier, le Magus crée un corps de guerriers entraînés dont les idéaux martiaux peuvent être manipulés à ses propres fins.

Adepte de khorne

 Le Pacte de Sang est fondé sur un culte guerrier par urlock Gaur

 

  • Les associations ouvrières, marchandes ou d'industriels peuvent également dissimuler un Culte du Chaos sinistre. En manipulant l'économie de la planète, les cultistes peuvent répandre la ruine. Ces organisations ayant tendance à attirer des individus souvent corrompus et égoïstes, ils sont très facilement à infiltrer par la corruption d'une sorte ou d'une autre.

 

  • Les entreprises peuvent fournir une excellente couverture pour un Culte du Chaos en pleine croissance. L'entreprise grandissant, elle couvrira une plus grande zone et plus de personnel sera nécessaire. L'équipe de la compagnie est recrutée graduellement dans le culte, pendant que la couverture facilite toutes sortes d'activités lucratives.

 

  • Dans certains endroits, les organisations criminelles ont un statut semi-légal ou elles sont tolérées tant que leur comportement ne dépasse pas certaines limites. Certaines structures politiques de planètes sont basées autour des pouvoirs des gangs et des guerres de gangs constantes. Sur de tels mondes, il y a peu de différence entre un gang légitime et un Culte du Chaos derrière un gang - les deux sont impitoyables et avides de pouvoir.

 

  • De nombreux cultes cachent leur véritable nature sous la couverture d'une religion tolérée ou une variante acceptée du Culte Impérial. Un Prêcheur Impérial dévoué au Chaos peut corrompre toutes ses ouailles. Telle est la confiance des gens ordinaires dans les Prêcheurs qu'ils ne se rendront pas compte que le sanctuaire de l'Empereur lui-même s'est changé en un sombre autel du Chaos.

 

Le culte Infardi est issue d'une religion toléré sur Hagia

 

 

  • Sur des mondes plus sophistiqués, des cercles artistiques ou philosophiques peuvent fournir une couverture suffisante pour un petit culte. En tant qu'élite artistique, le cercle attirera naturellement de jeunes prétentieux, des idéalistes romantiques et d'autres mécontents qui pourront être recrutés dans le culte.

 

  • Sur un monde où les psykers sont courants, il est normal que certains d'entre eux s'échappent et forment leurs propres organisations protégées de psykers réseaux de refuge ou sanctuaires. En se cachant derrière de telles organisations, un Culte du Chaos peut avoir les meilleurs psykers comme recrues, tout en permettant aux autres de former un mouvement souterrain agressif et hyper motivé.

 

  • Sur des mondes où la vie est relativement calme, les Cultes du Chaos se présenteront généralement comme défenseurs d'une cause quelconque comme une organisation de charité mondiale, un groupe de protection de l'environnement, une organisation sociale ou tout autre groupe de bienfaisance. Son image publique donnera au culte de nombreuses occasions d'infiltrer le monde avant que sa véritable nature soit révélée. De tels cultes grandissent à mesure que les bien intentionnés et les naïfs sont attirés.

 

 

Organisation hiérarchique du culte :

Il y a deux types d'organisation dans un culte du Chaos. Le premier est le culte du chaos de type religieux qui ne dispose pas de force armée organisée. Ce type de culte a un but essentiellement religieux, il est généralement implanté sur une planéte en attandant de déclencher une inssurection afin d'en prendre le côntrole. Le deuxiéme type de culte du Chaos est un culte qui posséde une force armée, ce type de culte est généralement regroupé sous l'egidite d'un Archonte équivalent d'un maître de guerre qui déclenche de giganetsque croisade, il s'agit ici d'une organisation militaire.

 

 

Hiérarchie au sein culte religieux :

Le Magister ou Magir Magus :

Le leader d'un culte du Chaos est appelé Magister. Un Magister est l'équivalent d'un Champion du Chaos, et comme le Champion du Chaos, il se dévoue à son dieu tutélaire en échange de faveurs incertaines des Puissances du Chaos. En échange de sa loyauté, il gagnera des fidèles et des récompenses comme un Champion. Cependant, contrairement à un Champion, il a peu de chances de pouvoir utiliser ses récompenses. Fatalement, lourdement muté par ses attributs chaotiques, il ne pourra peut-être plus apparaître en public. Heureusement, d'ici là il sera sans doute le leader d'une corporation ou d'une organisation légitime immense et riche, et son isolement pourrait être interprété comme une habitude excentrique d'un homme puissant.

Le Magister communique avec sa Puissance via des transes, des rêves et des divinations. Certains utilisent le terrible Tarot Chaotique, une version blasphématoire du Tarot Impérial utilisé par les serviteurs de l'Imperium. Si le Patron favorise son esclave, il peut lui donner un familier qui servira d'intermédiaire entre le cultiste et son Patron. Les familiers prennent toutes sortes de formes étranges : les animaux sont communs, les petits démons ne sont pas inconnus, mais même des objets comme une épée démon sont parfois donnés comme familiers. Par le biais de transe, de divination ou d’un familier, le Patron informe et donne des instructions à son serviteur. Ces informations sont vitales pour le Magus, lui donnant une idée sur ce que ses ennemis préparent et comment éviter les dangers possibles. Plus important, le Patron est capable d'offrir des conseils sur les événements futurs, donnant au Magister des avantages considérables sur ses rivaux commerciaux. Par le biais de jeux d'argent, par exemple, un Magister peut gagner autant d'argent qu'il le désire, tant que son Patron désire que son esclave monte en puissance.

Quand un Magister voit son pouvoir grandir, il peut trouver son empire de fidèles trop vaste pour le contrôler. Une fois qu'il commence à acquérir des attributs qui le défigurent, il ne sera plus capable de s'occuper lui-même des étrangers, et il devra trouver un second pour s'occuper de ces tâches à sa place. Cet individu est connu sous le nom d'acolyte. L'acolyte est le serviteur et commandant le plus digne de confiance du Magister. En raison des risques de trahison par ses propres membres du culte, le Magister préférera souvent rester caché de la plupart de ses propres fidèles. Un Magister peut continuer à diriger le culte derrière la scène en utilisant son acolyte comme intermédiaire. Par conséquent, le Magister n'est jamais vu par les membres du culte et reste une source mystérieuse de savoir et de puissance à laquelle l'acolyte seul a accès. Si, en raison d'attributs chaotiques, le Magister a tellement muté qu'il se change en Rejeton du Chaos, alors l'acolyte continuera à diriger le culte au nom du Magus. Ce n'est pas parce que le Magus est un Rejeton du Chaos que cela l'empêche de constituer le centre du culte : son apparence inhumaine et sa puissance peuvent lui servir de preuve des faveurs divines dont il est l'objet !

 

Le Magister Asphodel l'Héritier

 

L'Acolyte :

Les membres du culte les plus importants sont les Acolytes. Les Acolytes sont des serviteurs de confiance du Magister, ils sont ses commandants. Le nombre des Acolytes varie selon les cultes. Dans certains cultes, le nombre d'Acolyte est égal au nombre mystique du Magister. Seul l'Acolyte a un accès direct au Magister, en raison des risques de trahison par ses propres membres du culte, le Magister préférera souvent rester caché de la plupart de ses propres fidèles. Un Magister peut continuer à diriger le culte derrière la scène en utilisant son acolyte comme intermédiaire. L'Acolyte effectue au sein du culte les rituels, les sermonts et les sacrifices d'invocation qui permettent aux démons de traverser la réalité.Il applique les ordres de son Magister à lettre, car en vérité seul l'Acolyte comprend la véritable nature du culte qu'il vénére.

Le reste du culte est composé de cultistes ordinaires. Leur nombre peut varier d'une poignée à quelques centaines ou même des milliers. Comme pour les membres du Convent, leur allégeance est hautement secrète. Ils mènent des vies semblant normales, occupant même peut-être des positions haut placées dans le gouvernement local, mais leur vraie loyauté va au Culte. Les cultistes ne prennent pas part aux rites d'invocation ou autres rituels arcaniques. Ils sont prêts à faire tout ce qui leur est demandé pour le culte, mais les secrets et les objectifs véritables du culte leurs sont cachés. Donc, quand il doit choisir un employé pour son entreprise, le cultiste remplira le poste vacant avec un membre du culte. Il surveillera son équipe pour trouver des membres potentiels au culte et s'assurera que les employés très dévots envers l'Empereur soient rapidement renvoyés. De façon similaire, les cultistes tenteront de recruter parmi leurs familles et leurs amis, en s'assurant que leurs ennemis soient victimes d'accidents malheureux. Quand le Culte est prêt à faire face aux autorités, les Cultistes révèlent finalement leur vraie loyauté et prennent les armes sous le commandement de leur Magus.

 

Le Cultiste :

Le reste du culte est composé de cultistes ordinaires. Leur nombre peut varier d'une poignée à quelques centaines ou même des milliers. Comme pour les acolytes, leur allégeance est hautement secrète. Ils mènent des vies semblant normales, occupant même peut-être des positions haut placées dans le gouvernement local, mais leur vraie loyauté va au Culte. Les cultistes ne prennent pas part aux rites d'invocation ou autres rituels arcaniques. Ils sont prêts à faire tout ce qui leur est demandé pour le culte, mais les secrets et les objectifs véritables du culte leurs sont cachés. Donc, quand il doit choisir un employé pour son entreprise, le cultiste remplira le poste vacant avec un membre du culte. Il surveillera son équipe pour trouver des membres potentiels au culte et s'assurera que les employés très dévots envers l'Empereur soient rapidement renvoyés. De façon similaire, les cultistes tenteront de recruter parmi leurs familles et leurs amis, en s'assurant que leurs ennemis soient victimes d'accidents malheureux. Quand le Culte est prêt à faire face aux autorités, les Cultistes révèlent finalement leur vraie loyauté et prennent les armes sous le commandement de leur Magister.

 

 

Hiérarchie au sein d'une Armée de Cultiste du Chaos:

Archonte (Maître de Guerre) :

L'Archonte est  un ancien Magus Magir qui s'éléve au statut d'Archonte en rassemblant par la foi ou par la force d'autres Magus Magir qui lui prête alors allégance et deviennent ses lieutenants.  L'Archonte est un personnage charimatique, qui dispose d'une immense force armée. Avec l'appui de ses lieutenant l'Archonte est capable de mener des croisades chaotiques en annexant ainsi des secteurs entier de l'Impérium. L'un des plus célébre Archonte est Urlock Gaur dirigeant du Pacte du pacte de Sang.

 

L'Anarque (Général) :

L'Anarque est l'adjoint l'Archonte, il représente son lieutenant d'une certaine façon. L'Arnaque est l'équivalent d'un général au sein des armées du Chaos. Les Anarques ne sont ni plus, ni moins que des Magister qui remplissent un rôle militaire. L'Arnaque ou le Magister se dévoue à son dieu tutélaire en échange de faveurs incertaines des Puissances du Chaos. En échange de sa loyauté, il gagnera des fidèles et des récompenses comme un Champion. Cependant, contrairement à un Champion, il a peu de chances de pouvoir utiliser ses récompenses. Fatalement, lourdement muté par ses attributs chaotiques, il ne pourra peut-être plus apparaître en public. Heureusement, d'ici là il sera sans doute le leader d'une corporation ou d'une organisation légitime immense et riche, et son isolement pourrait être interprété comme une habitude excentrique d'un homme puissant.

Le Magister communique avec sa Puissance via des transes, des rêves et des divinations. Certains utilisent le terrible Tarot Chaotique, une version blasphématoire du Tarot Impérial utilisé par les serviteurs de l'Imperium. Si le Patron favorise son esclave, il peut lui donner un familier qui servira d'intermédiaire entre le cultiste et son Patron. Les familiers prennent toutes sortes de formes étranges : les animaux sont communs, les petits démons ne sont pas inconnus, mais même des objets comme une épée démon sont parfois donnés comme familiers. Par le biais de transe, de divination ou d’un familier, le Patron informe et donne des instructions à son serviteur. Ces informations sont vitales pour le Magus, lui donnant une idée sur ce que ses ennemis préparent et comment éviter les dangers possibles. Plus important, le Patron est capable d'offrir des conseils sur les événements futurs, donnant au Magister des avantages considérables sur ses rivaux commerciaux. Par le biais de jeux d'argent, par exemple, un Magister peut gagner autant d'argent qu'il le désire, tant que son Patron désire que son esclave monte en puissance.

Quand un Magister voit son pouvoir grandir, il peut trouver son empire de fidèles trop vaste pour le contrôler. Une fois qu'il commence à acquérir des attributs qui le défigurent, il ne sera plus capable de s'occuper lui-même des étrangers, et il devra trouver un second pour s'occuper de ces tâches à sa place. Cet individu est connu sous le nom d'acolyte. L'acolyte est le serviteur et commandant le plus digne de confiance du Magister. En raison des risques de trahison par ses propres membres du culte, le Magister préférera souvent rester caché de la plupart de ses propres fidèles. Un Magister peut continuer à diriger le culte derrière la scène en utilisant son acolyte comme intermédiaire. Par conséquent, le Magister n'est jamais vu par les membres du culte et reste une source mystérieuse de savoir et de puissance à laquelle l'acolyte seul a accès. Si, en raison d'attributs chaotiques, le Magister a tellement muté qu'il se change en Rejeton du Chaos, alors l'acolyte continuera à diriger le culte au nom du Magus. Ce n'est pas parce que le Magus est un Rejeton du Chaos que cela l'empêche de constituer le centre du culte : son apparence inhumaine et sa puissance peuvent lui servir de preuve des faveurs divines dont il est l'objet !

 

Etogaur (Colonel) :

L'Etogaur est un grade de colonel au sein d'une armée du Chaos, il exécute les odres qui lui proviennent directement du Magister. Il est chargé de la tenue et de l'entrainement de régiment entiers.

 

Damogaur (Capitaine) :

Le Damogaur est un grade de capitaine au sein des armées du Chaos, il exécute les ordres de son supérieur l'Etogaur et l'aide en tant que adjoint à diriger les régiments placés sous ses ordres.

 

Haut Sidar  (Major) :

Le grade de Haut-Sidar est un équivalent de Major, le Haut-Sidar dirige en général quelques escouades de combat sous l'autorité de son Damogaur. Il est l'adjoint de son Damogaur. Il n'est pas rare de placer les petits villages conquits sous l'autorité d'un Haut-Sidar qui fait office de police du Chaos.

 

Sidar (Sergent) :

Le grade de Sidar correspond à celui de Sergent dans la Garde Impériale, le Sidar commande une escouade de combat. Le Sidar est placé sous les ordres de son Haut-Sidar, il fait office d'adjoint et de milice du Chaos en général.

 

Soldat du Chaos :

Le soldat du Chaos est un simple cultiste enrolé dans les rangs des forces armées du Chaos par force ou par choix, le soldat du Chaos aspire à monter dans les échellons de sa hiérarchie et d'attirer vers lui le regard des dieux sombres.

 

 

Unité spécifique des armées de cultiste du chaos :

Garde-Vie :

Les gardes vie, sont des gardes du corps d'élite qui sont utilisés pour la protection de personnage important. Un garde vie mesure environ deux mètres, possède une silhouette élancée et un corps androgyne, se qui rend son sexe  impossible à définir. Il possède de longues jambes qui se plient par deux fois au niveau du genoux et sous celui-ci, ses jambes se terminant par des sabots fendus.

Le visage d'un garde-vie est difficile à définir car un garde-vie porte toujours un casque de bronze poli sans détails à l'éxeption de quatre trous : deux pour ses yeux qui sont d'un bleu clair profond et deux pour ses petites cornes blanches qui dépassent de son front.

Le garde-vie est porte en général une tenue moulante faite d'un treillage métallique bleu nuit à la patine iridescente. Il porte une cape sombre vaporeuse faite d'une étoffe légère et semi-transparente comparable à de la fumée. Ses armes sont des poignards incurvés de type xenos, appelé lame tetra.

 

Excubiteur :

Les Excubiteurs sont des gardes d’élite utilisés par les armées du Pacte de Sang mais aussi par d’autres unités. Ils remplissent divers rôles, en général celui de garde rapprochée de personnalités, de milices de sécurité ou de patrouilleurs pour certaines zones sensibles capturées, mais aussi pour contrôler les populations soumises à la domination des troupes du Chaos. Les Excubiteurs disposent de véhicules de patrouille légers et sont parfois accompagnés de molosses.

Jadis sans doute humains, leurs corps ont été modifiés génétiquement et sont assistés par de l’augmentique rudimentaire. Physiquement impressionnants, ils mesurent dans les deux mètres, portent de lourdes bottes, des armures de plaques ou de longs manteaux gris renforcés d’écailles de métal. Leur crâne est pale, fripé et complètement glabre. Des câbles et tubes en sortent pour se connecter à un boitier de survie fumant sanglé dans leur dos. Leur visage est couvert de cicatrices, d’autres tubes leur entrant dans le nez et leurs yeux sont remplacés par des augmentiques. Un grand col en bronze avec une grille masque la partie inférieure de leur visage repoussant. Il incorpore un implant vox et un traducteur qui retransmet leur langue impie en bas gothique.

 

Loxatl :

Les Loxatls sont des Xenos quadrupèdes amphibiens au corps sinueux ressemblant à des varans. Légèrement plus grand qu'un humain, ils sont extrêmement rapides et adroits. Ils utilisent leurs pattes griffues pour adhérer à n'importe quelle surface, ce qui leur permet de se déplacer sur les murs. Hors de l'eau, l'ouïe, la vue et l'odorat de ces Xenos sont grandement diminuées et ils traquent leur proie en se servant de la vibration dans l’air.

Les Loxatls utilisent une arme étrange appelée Canon à aiguilles. Ces armes puissantes sont portées sur le torse de la créature, montées sur des armatures mécaniques et actionnées par une unité d'impulsion cérébrale au fonctionnement inconnu, permettant ainsi aux Loxatls de se servir de tous leurs membres pour se déplacer. Leur arme projette des millions de minuscules filaments acérés qui traversent les armures et causent de graves blessures souvent mortelles.

Les Loxatls opèrent en petite unités ou parentés, liées biologiquement ils communiquent par ultrasons ou lorsqu'ils sont proches par des motifs iridescents qui apparaissant sur la surface de leur peau. Les Loxatls peuvent être détectés à l'odeur nauséabonde qu'ils dégagent de lait caillé.

Loxalt

 

Cultes du Chaos notable :

 Voici les cultes du Chaos notables dans l'univers de Warhammer 40000. Chaque culte qui est indiqué ci-dessous fait l'objet d'un article indépendant, Cliquez dessus pour en savoir plus sur le culte de votre choix.

 

 

ATTENTION : Chaque Culte du Chaos notable, fait l'objet d'un article détaillé et indépendant, pour en savoir plus sur le culte de votre choix cliquez sur celui-ci.