LUCIUS L'ETERNEL

"Bienvenue à ce festin fréres ! Lequel d'entre vous sera ma mise en bouche ?"

Lucius l'éternel

Lucius l'Eternel

Lucius l'Eternel (Emperor's Children) :

Il y a de cela des millénaires, Lucius était un Space Marine de la légion des Emperor's Children. Il suivait son primarque Fulgrim à travers la galaxie au nom de l'Empereur. Dédaignant toute autre expérience artistique en dehors de celle du combat, Lucius arborait fièrement les cicatrices de ses duels. Au fil du temps il en vint à assimiler la douleur à la réussite.

Lorsque les Emperor's Children ralliérent la rébellion d'Horus, Lucius avait déjà scarifié son visage, son crâne et son torse, reliant ces balafres en un labyrinthe de motifs qui le défiguraient horriblement. Il sombraient peu à peu dans la folie, les murmures qui résonnaient dans son esprit le poussant à des actes de plus en plus barbares alors qu'il cherchait sans cesse à affiner ses talents de bretteur.

Lucius continua de se distinguer au service de son primarque tandis que la légion se vouait progressivement à l'adoration du Chaos. Il combattait avec un talent et une agilité époustouflants lors des duels de gladiateurs que Fulgrim organisait au cours de ses voyages à travers les étoiles. Lucius était invicible. Nul ne parvenait à le surclasser, jusqu'au jour où il fut finalement défait et tué par le célébre seigneur commandeur Cyrius.

Néanmoins, Slaanesh refusa de voir son jouet disparaitre d'une telle façon. Au cours des semaines qui suivirant, l'armure d'artificier de Cyrius se métamorphosa petit à petit. Les cheveux du seigneur commandeur tombaient par poignées, et des lignes sombres apparurent sous sa peau, et émergérent lentement sous la forme de longues cicatrices. Finalement Cyrius se transforma en Lucius. Il ne resta plus du Seigneur commandeur qu'un visage hurlant figé pour l'éternité dans l'armure du champion de Slaanesh.

Aujourd'hui, Lucius parcourt la galaxie, tueur sans pitié ne pouvant être occis. Ceux qui parviennent à accomplir ce fait d'arme et qui en éprouvent ne serait-ce qu'un once de fierté sont condamnés à subir une lente et douloureuse transmutation qui fera d'eux une réincarnation de Lucius. Les visages torturés de ceux qui l'ont abattu ondulent, offrant sans cesse un spectacle plaisant au champion de Slaanesh. Quant à son sabre ornementé et à son fouet organique, ils ont gouté au sang d'innombrables rois et guerriers.