TYPHUS

"La moisson que je récolterai en votre nom sera abondante, Grand-pére Nurgle...."

Typhus

Typhus

 

Typhus ou Calas Typhon (Death Guard) :

Calas typhon est né et a grandit sur Barbarus, planète du Primarque de la Death Guard, Mortarion. Calas Typhon a été troublée lors de son enfance, par des phénomènes psychiques nocturnes. Les objets autour de lui cassaient lorsqu'il était effrayé ou en colère, les plantes dépérissaient puis mourraient sous son regard. Ces pouvoirs psychiques le troublèrent beaucoup, mais Typhon était résolut à les tourner à son avantage. Lorsque Calas a atteint sa majorité, il a appris à maîtriser ses pouvoirs psychiques, un exploit qui ne manqua pas d'impressionner ses aînés sur Barbarus.

Lorsque l'Empereur retrouva son fils perdu Mortarion, il débuta une grande campagne de recrutement sur Barbarus. Calas Typhon fut l'un des premiers à rejoindre la légion de la Death Guard. Lors de son intégration, Typhon a rapidement appris que les doctrines de la légion interdisaient l'utilisation des pouvoirs mentaux. Mortarion, jugeant que l'utilisation des pouvoirs mentaux était indigne de ses guerriers.

Typhon vite appris à réprimer son potentiel psychique, se concentrant sur le développement de ses capacités physiques.

Les capacités physiques exceptionnelle de Tyhon (volonté, endurance, force incroyable), lui ont permit de se hisser au rang de Premier Capitaine, lors de la Grande Croisade.

A la tête de ses guerriers terminators, Calas Typhon, a grandement contribué à la réussite de la Death Guard lors  de la Grande Croisade. La capacité de Typhon à ignorer les effets funestes des zones de guerre hostile à la Death guard est devenue une légende trés discutée au sein de la légion.

Par exemple, lors de la bataille de Rothric IX, Typhus a perdu son arme et a pris un coup de massue sur la tête qui aurait tué un Astartes. Typhon s'est simplement relevé et il est entrée dans une rage froide qui s'est soldé par la destruction d'une tribu toute entière. Il a également sauvé la vie de façon désintéressée, a une escouade de Soeurs du Silence sur Madrighoul en se jetant sur une grenade Krak.

Calas Typhon était connu pour inspirer aux guerriers sous ses ordres la crainte et le respect que seul un personnage de son envergure pourrait gagner.

Lorsque la Death Guard participa à une campagne, en compagnie de la légion des Word Bearers. Typhus se lia d'amitié avec Erebus, Premier Chapelain des Word Bearers.

Erebus sema le trouble dans l'esprit de Typhus, il lui expliqua que ses capacités psychiques extraordinaires devraient être une source de grandeur plutôt qu'un tabou. Erebus, intronisa son nouvel ami au sein de sa loge guerriére des Word Bearers.

Typhus intronisa la loge guerrière au sein de sa propre légion, la Death Guard. Il monta la tête de son primarque Mortarion, lui indiquant que l'Empereur n'était qu'un égoïste pompeux, qui lui avait volé sa victoire sur Barbarus dés siècles plus tôt. Que l'Empereur n'était pas digne des sacrifices de Mortarion et de sa Death Guard, que seul Horus pouvait comprendre son frère.

Lorsque Mortarion sera suffisamment corrompu, il se déclarera en faveur de son frère Horus. Il ne faudra pas longtemps pour que le reste des officiers de la Death guard, hormis Nathaniel Garro soient infectées par des pensées rebelles.

L'Hérésie d'Horus éclate et la Death Guard participe activement au massacre du site d'atterrissage de Istvaan V. Après le massacre, Horus envoie son frére Mortarion sur une planète très éloigné de Terra. Lorsque la mission est remplie, Mortarion s'apperçoit que sa légion est très éloignée de la Terra et de la bataille qui doit s'y tenir.

Mortarion, bien que détestant la sorcellerie, décide d'utiliser un cadeau des dieux sombres lui permettant d'effectuer un saut à travers le Warp, afin d'atteindre Terra dans les temps.

Les vaisseaux de la Death Guard furent pris au piége dans le Warp et Grand père Nurgle infestât les vaisseaux de Mortarion. Les guerriers de la Death Guard furent pris d'une êtrange maladie, qui infectat leurs corps. Les chairs commençérent à pourrir et à suppurer, les ventre des marines se gonflérent en des tas d'immondice.

Beaucoup de frére succombérent à ce mal invisible, mais ceux qui résistérent au virus, devinrent presque invincible. La peau et le blindage de Typhon gonflérent et doublérent de volume. Des milliers de mouches-démons de Nurgle s'introduirent dans son corps et le rongérent de l'intérieur. Typhon devint l'Hôte d'une colonie d'insecte porteurs de maladie. Calas Typhon, devint Typhus le Destroyer à bord du vaisseau de la Death Guard "Terminus Est".

La Death Guard a activement participé à la bataille de Terra, lors de la mort d'Horus sur sa barge de bataille des mains de l'Empereur. Mortarion et sa Death Guard se sont enfuit au sein de l'Oeil de la Terreur, Mortarion s'élevant au demonhood, il demanda la planéte de la peste à Grand pére Nurgle. Depuis la Death Guard a élue domicile sur cette planéte au coeur de l'Oeil de la Terreur.

Typhus quant à lui est toujours le plus redouté de tous les amiraux des flottes de la peste. C'est depuis le pont de son vieux bâtiment de guerre le "Terminus Est", que Typhus répand épidemies et désespoir à travers la galaxie. Il est indéniable que Typhus a été béni par Nurgle en personne. Lorsque la Death Guard dérivait dans le Warp, décimée par le virus destructeur, Typhus s'abreuvait de toute la virulence de cette maladie, ete en devint ainsi le propagateur ultime. Son corps et son armure se boursouflérent, et des excroissances tubulaires ignobles poussérent sur son dos, répandant des miasmes pestilentiels aux alentours : il devint l'Hôte de la Ruche du Destructeur.

Suite à l'Hérésie, il a pris le commandement d'une flotte et depuis dix mille ans, il séme ses ignobles maladies dans l'Impérium. Il a répandu entre autres la Pourriture de Nurgle sur Carandinis VII et sur Protheus, et déclenché la Pandémie de Jonah's World, sans compter les milliards de victimes ayant succombé à la Ruche du Destructeur. Récemment, il a été aperçu aux allentours de la Porte Cadienne.

Une nouvelle infection se répand dans le sillage de la flotte de Typhus. A cause d'elle, même la mort ne met pas un terme aux souffrances de la victime, car celle ci subit une lente agonie et lorsque son coeur s'arrête enfin de battre, elle revient sous la forme d'un cadavre ambulant. Ces zombies de la peste, tels qu'ils sont nommés, peuvent alors contaminer d'autres malheureux par simple contact. Aucun reméde connu n'existe contre cette maladie. Elle a déjà affécté des milliards de gens, et il ne fait aucun doute que plus encore vont y succomber avant que la virulence de son germe s'épuise.