LA BLACK LEGION

Symbole de la black légion

"Mort au Faux Empereur"

 

La Black Légion figure parmi les traîtres les plus acharnés. Elle se nommait autrefois les Sons of Horus, mais connut la déchéance lorsque son primarque périt des mains de l'Empereur. Elle emporta son cadavre oin de Terra, mais entra en conflit contre les autres légions rénégates, alors qu'elle aurait espéré les commander. Pire encore, le cadavre d'Horus lui fut dérobé par ses rivaux, qui en tirérent des clones imparfaits. Abaddon, le nouveau chef de la légion, mena les survivants de ses forces afin de détruire les clones corrompus et la dépouille de son ancien maître. Suite à cela, Abaddon se détourna d'Horus et s'autoproclama Maître de Guerre, puis ordonna à ses hommes de repeindre leurs armures en noir pour leur rappeler la honte de leur échec.

 

Descriptif de la Black Légion :

Nom du chapitre : Black Légion

Statut du chapitre : Excomunicate Traitoris 

Etat des génes : Corrompus

Numérotation du chapitre : La Black Légion est le 16 éme chapitre Astartes

Planéte d'origine : Chtonia (détruite)

Primarque : Horus

Statut du primarque : Mort

Culte du Chaos au sein de la Légion : Chaos Universel

Cri de guerre : "Nous sommes de retour !"

Armure de la légion : Noir, or, argenté

Space Marine tactique

 

Organisation :

Avant l'Hérésie

Avant l'Hérésie, la légion dispose de deux organisations parallèles officieuses : le Mournival et la Loge du Loup.

Le Mournival :

Le Mournival regroupe quatre des plus prestigieux capitaines de la légion. Elle a plusieurs rôles, notamment celui de conseiller pour Horus. Un autre rôle est d'être les chiens de garde d'Horus, d'apparaître intraitable face à l'échec pour faire ressortir la magnanimité d'Horus et augmenter d'autant son aura.

La loge du Loup:

La loge du Loup est une organisation interdite par l'Empereur dont le but est de permettre aux soldats de toute la légion de se rencontrer sans barrière hiérarchique. En pratique, c'est une organisation occulte permettant l'élaboration de plans secrets. Elle est notamment en grande partie responsable de la chute d'Horus.

 

Engagements militaires et faits d'armes :

  • - Reillis
  • - Gorro
  • - Aartuo System
  • - Androv Systeme
  • - Keskastine System
  • - Davin (à deux reprises)
  • - Ullanor
  • - Meurtre
  • - Interex
  • - Tcehnocratie aurétienne
  • - Trahison d'Isstvan III
  • - Massacre du site d'atterrissage
  • - Yarrant
  • - Uralan
  • - Croissades d'Abaddon
  • - El'Phanor
  • - Mackan
  • - Guerre Gothique

 

Historique :

Lors de sa fondation, la 16 éme légion, fut baptisée Luna Wolves. Sa fondation est assez différente des autres Légions. En raison de la relative proximité de la planète Cthonia, ses premières recrues furent directement issues de cette planète. Les modifications génétiques et le psycho-conditionnement de ces guerriers fut effectué dans les géno-laboratoires de Luna. C'est pourquoi la Légion prit le nom de Luna Wolves. Elle combattit tout d'abord aux côtés de l'Empereur lors des guerres d'unification de Terra, bien avant le début de la Grande Croisade et la redécouverte des Primarques.

Parallèlement à la réalisation des Space Marines, l'Empereur réalisait le Projet Primarque. Mais lors d'un incident dans ses laboratoires secrets dans l'Hymalaya, des énergies Warp du Chaos dispersèrent les vingt différents primarques sur des planètes inconnues alors qu'ils étaient encore dans leurs incubateurs. La Grande Croisade fut à la fois prétexte à la conquête de la Galaxie et à la redécouverte des Primarques.

Horus fut le premier d'entre-eux à être retrouvé, sur Cthonia elle-même. L'Empereur le découvrit encore jeune, et l'éduqua lui-même pendant de nombreuses années avant qu'il ne lui confie la Légion des Luna Wolves, avec qui il partageait son patrimoine génétique. La Légion comptait alors 10,000 Space Marines. Les futures recrues de la légion étaient toujours repérés parmi les membres des gangs urbains de Cthonia.

Horus combattit près de 200 ans aux côtés de l'Empereur. Les différents primarques furent retrouvés et prirent le contrôle de leurs Légions respectives. Après la triomphale campagne contre les mondes Orks du système d'Ullanor, l'Empereur annonça quitter la Croisade, et nomma Horus le Maître de Guerre désigné pour commander son entreprise a sa place. L'Empereur proposa même à Horus de rebaptiser la 16éme légion "Sons of Horus" en son honneur.

Space marine combat

La Légion au cour de la bataille de Mackan

 

L'Hérésie d'Horus :

Lorsque Horus décide de trahir l'Empereur, sa légion se range presque totalement à ses côtés. Grâce à l'introduction d'une Loge (la Loge du loup), les officiers les plus importants sont rapidement corrompus.

La portion restante de la Légion est trahie et anéantie par ses frères sur le

monde d'Isstvan III, mais pas avant de revenir à l'utilisation de leur nom d'origine, Luna Wolves. Le seul loyaliste survivant connu est Iacton Qruze.

Après ce premier épisode, Horus tend un piège sur Isstvan V aux trois légions loyalistes (les Salamenders, la Raven Guard et les Iron Hands) envoyées pour l'arrêter et les anéantit presque complètement. Le piège met en évidence les trahisons de huit autres légions.

Ce dernier rallia à sa cause la moitié des guerriers de l'Empereur et attaqua le palais impérial sur Terra elle-même. Lors d'un combat titanesque, l'Empereur et Horus s'affrontèrent dans un duel à mort. À l'issue de la bataille, Horus fut tué par l'Empereur, et Abaddon, capitaine de la première compagnie, décida de la retraite. Sans Horus pour les guider, le combat n'avait plus de sens. Cette fuite pendant le combat avait attiré la haine de toutes les autres légions renégates.

Suite à cet événement, les Sons of Horus se renommèrent alors la "Black Legion" et peignirent leurs armures en noir. Après des années de désorganisation, la Légion fut reprise en main par le Capitaine de la Première Compagnie, Abaddon le fléau.

Les renégats Emperor's Children récupérèrent le corps d'Horus et l'emportèrent afin de le cloner. Fabius Bile, apothicaire en chef des Emperor's Children, réalisa les délicates opérations de génie génétique et obtint plusieurs embryons. Fou de colère, Abaddon mena une expédition punitive et détruisit tous les clones créés.

Armée Black Légion

Terminator de la Black Légion

Aprés l'Hérésie de Horus :

La Black legion est éclatée en plusieurs bandes de guerre, et ne suit plus l'ancienne organisation pré-hérésie en compagnies. Elle est cependant plus ou moins fédérée autour d'Abaddon le fléau. Cet officier et héros de la Légion, proche d'Horus et Premier capitaine de la Légion, est devenu un fidèle serviteur des Dieux du Chaos. Depuis l'Oeil de la Terreur, il tisse ses alliances et force les seigneurs de guerre moins puissant à lui vouer allégeance.

La Légion s'approvisionne en effectuant des raids sur les navires de transport d'armes et sur les mondes industriels, ou en passant des contrats avec les mondes-forges démoniaques où sont basées les légions titaniques renégates. Beaucoup de ses membres sont voués à un seul culte du Chaos, ou sont possédés par un démon (une marque de grand honneur parmi les marines de la Black Legion). Mais en raison de la baisse d'effectifs tactiques qu'entraîna cette pratique, Abaddon a depuis mis un frein à ces trop fréquentes possessions démoniaques.

Abaddon

 Abaddon le Fléau