Techmanciens

"Enchainer l'âme et forger la chair. Les lier à la machine et se débarrasser de ce qui reste."

techmancien

Techmancien du Chaos

Le Techmancien :

Les techmanciens sont les maîtres des machines. Leurs origines remontent au clergé de Mars pour la plupart, que ce soit au travers du schisme du Mechanicum ou de la doctrine rigide des techmarines. Toutefois, si l'Adeptus Mechanicus considére la technologie comme sacrée, les techmanciens cherchent activement à en percer les secrets pour la dompter.

Les techmanciens sont intimement persuadés que l'humain est limité par sa nature mortelle. Toutefois les démons sont dépourvus de substance et les machines, bien que physiquement indomptables, n'en sont pas moins inertes. Ainsi les techmanciens poursuivent-ils une quête eternelle pour combiner les forces des trois éléments en éliminant leurs faiblesses. S'ils le pouvaient, ils conquairent la galaxie pour la remodeler en une machine démon géante faite de chair et de métal. Les techmanciens eux-mêmes aspirent à incarner cette fusion d'homme , de démon et d'acier, et dans leur recherche de la forme parfaite, leur humanité finit souvent éclipsée, au point que le techmancien n'est plus qu'un cerveau et une moelle métallique de space marine du chaos. Des pinces, mécavrilles et autres outils de découpe ou de soudure à fusion émergent ainsi de sa forme altérée du techmancien.

Bien que chaque techmancien soit expert en réparation de campagne et en poliocétique, son véritable talent ne s'épanouit qu'au coeur d'une forge infernale, particuliérement celles situées dans l'Oeil de la Terreur. C'est là que les esprits de la machine impériaux capturés sont rendus fous tandis que leur carcasse est remodelée en une forme bestiale. Les Princes démons précipitent des créatures démoniaques mineures dans les rouages d'usines pocréatrices mécanoîdes qui enfantent des machines de destruction rougeoyantes. Cette effroyable industrie est supervisée par les techmanciens, pionniers de la méthamorphose, leur silence de pierre tombale troublé seulement par leurs ordres ou par leurs rituels. Lorsque le temps de la guerre vient enfin, des armées entiéres de machines se déversent en grondant dans l'univers matériel, menées par leurs maîtres mécanisés, dont l'ambition démeusurée est de provoquer la ruine de l'Impérium de l'Humanité.