KHORNE

Khorne est une des quatre divinités majeures du Chaos. Il est associé à la haine, la violence, le carnage. Khorne est principalement associé aux World Eaters.

 

Khorne

 


 

Chapitrage :

 

1- Les Dieux Sombres du chaos

2- Description de Khorne

3- Les Rivalitées de Khorne

4- Le Culte de Khorne

5- La Forteresse de Khorne

6- Les Démons de Khorne

  • 5.1- Les Démons Majeurs
  • 5.2- Les démons Mineurs
  • 5.3- Les Bêtes et Montures démoniaques

 

7- Les Armées de Khorne

  • 6.1 Légion de Khorne : World Eaters
  • 6.2 Warbands de Khorne

 

8- Les Personnages Notables au service de Khorne

 


 

 Khorne

 

1- Présentation des Dieux du Chaos :

Dans le Warp, les pensées semblables les unes aux autres fusionnent et s'écoulent telles des ruiseaux. Elles forment des cascades de désir ou d'angoisse, des lacs de heine et des torrents d'orgueil. Depuis desmilliards d'années, le sac et le ressac de ces émotions se succédent dans l'immatérium, et leurs énergies ont fini par donner naissance à des créatures étranges.

Ces êtres immatériels d'abord guidés par leur propre instinct se dotérent peu à peu d'une conscience propre, et c'est ainsi que naquirent les dieux du Chaos : des entités psychiques créées par les rêves et les cauchemars des mortels. Tandis que les races qui peuplaient la galaxie prospéraient, leurs espoirs, leur colére et leur amour nourrient grassement les Dieux du Chaos et décuplérent leurs pouvoirs, si bien qu'ils parvinrent a pénéterer les rêves des mortels pour exiger d'eux adoration et servitude.

La puissance d'un dieu du Chaos croît grâce aux actions et aux pensées des mortels. Ceux qui vénèrent un dieu du Chaos sont récompensés par des présents et des pouvoirs en tant que Princes Démons. Lorsque les dieux du Chaos s'affrontent dans le Warp, leurs serviteurs font de même dans le monde matériel. Les vainqueurs renforcent la puissance de leur divinité tutélaire, bien que parfois la victoire ne soit pas nécessaire, et que seuls comptent leur sacrifice et les combats qu'ils ménent.

En effet, lorsqu'un serviteur du Chaos meurt, son esprit ne disparaît pas dans le Warp comme les autres. Puisqu'il est lié à son dieu, l'imortelle énergie de son âme est aspirée par celui-ci afin de le sustenter et d'accroître son pouvoir.

Les dieux sombres du Chaos sont actuelleement quatre, il y a Slaanesh (Dieu du plaisir et du désir), Tzeentch (Dieu du changement et de la magie), Khorne (Dieu du sang et des massacres), et Nurgle (Dieu de la maladie et de la pourriture).

 

 

2- Présentation de Khorne :

Khorne est le dieu du chaos de la colère, de la violence et de la haine. Chaque acte de violence renforce le pouvoir de Khorne, que celui-ci soit commis par ses fidèles ou ses ennemis. Son nom dérive de sa langue sombre, Kharneth, signifiant le Seigneur de la Rage ou Seigneur du Sang. Il est le plus puissant et le plus ancien des quatre dieux majeurs du Chaos, apparaissant complètement durant le moyen-âge terrien. Les icônes de Khorne le présentent sous la forme d'un être majestueux assis sur untrône de cuivre et d'airain au sommet d'une montagne de crânes blanchis cernée d'un lac de sang. Les crânes sont aussi bien ceux des victimes des champions de Khorne que ceux de ses propres champions. La montagne ne cesse de grandir. Son nombre sacré est le huit, reflétant l'organisation de son armée, ainsi que le nombre de syllabes dans le nom de ses disciples démoniaques. Son symbole ressemble aussi vaguement à un huit.

 

 

3- Les Rivalitées de Khorne :

Khorne est un eternel rival de Slaanesh (Dieu des plaisirs et de la décadence). Les deux dieux personnifient des aspects antagonistes du Chaos. Khorne voit Slaanesh comme une mauviette dénuée de fierté martiale ou d'honneur, ce qui lui vaut la plus grande part de sa haine.

 

 

4- Le Culte de Khorne :

La légion des World Eaters est dédiée à Khorne depuis l'Hérésie d'horus. Le cri de bataille des adorateurs de Khorne reflète son désir de violence gratuite et terrifie ses ennemis: Du sang pour le dieu du sang ! Des crânes pour le trône de crâne !

Les adorateurs de Khorne sont tous des guerriers. Ils ne construisent pas de temple et le vénèrent directement sur le champ de bataille. En effet, la construction de temples est considérée par Khorne comme une perte de temps qui devrait être passé à se battre. Le culte de Khorne ne comporte que des carnages ; on dit qu'un fidèle de Khorne qui passe un jour sans contribuer à ce type d'hommage attire la colère de Khorne. On dit que Khorne a hérité de la noblesse martiale et de l'honneur, et qu'il considère le faible indigne de sa colère.

 

 

 

5- Forteresse de Khorne :

La Forteresse de Khorne est le domaine de Khorne dans le Warp. C'est un monument à la gloire de la fureur et du massacre, construit sur des fondations de meurtres et de conflits. Le domaine est inbibé de sang et raisonne des beuglements incessants de Khorne et du fracas des armes. Au centre de la Forteresse, se dresse la Citadelle de Cuivre contenant le majestueux trône de Khorne. Il se tient au sommet d'une montagne de crânes, ceux tués en son nom. Une fosse enflammée éclaire l'antre sombre de Khorne, tandis que les flammes sombres consument l'âme des lâches qui ont fui la bataille. La citadelle est ceinte de douves remplies non pas d'eau mais du sang bouillant de ceux morts à la guerre. Au delà, s'étendent des lieux et des lieux de terres arides jonchées d'os de ceux qui sont tombés au combat. Une gigantesque crevasse coupe la décharge en deux, un canyon sans fond d'une largeur de plusieurs kilomètres. On raconte que Khorne a lui-même, un jour qu'il était particulièrement enragé, pris son épée et frappé le sol avec une telle puissance qu'il l'a ainsi déchiré pour l'éternité. Cette épée porte de nombreux noms dont le Warmaker (faiseur de guerre) et End of all Things (fin de toutes choses) et peut réduire n'importe quel monde en poussière d'un seul coup.

 

 

6- Les Démons de Khorne :

 5.1- Démons Majeurs

 

Les Buveurs de Sang :

Les Buveurs de sang sont des monstres absolument gigantesques et terrifiants, les plus imposants et les plus redoutables démons de Khorne, et c’est pourquoi les plus grands de ses champions aspirent à rejoindre leurs rangs. Leur maître est le dieu de la guerre et ils sont les plus terribles combattants de tous les Démons. Ces horreurs massacrent tout ce qui ce présente à eux à l’aide de leur hache runique hurlant la mort, qu’on nomme en toute simplicité Hache de Khorne, et de leur fouet ardent qui brûle des flammes de l’enfer et cingle les âmes mêmes de ses proies. Déployant leurs gigantesques ailes membraneuses, ils survolent les champs de bataille tout en beuglant leur rage, signe de leur soif de sang intarissable qui s’étend au-delà de la compréhension des mortels. N’ayant peur de rien à part de Khorne lui-même, ils attaquent tous ceux qu’ils croisent avec une indicible férocité, sans ce soucier des conséquences de leurs actes, qui se traduisent la plupart du temps par la mort violente de ceux qui osent leur tenir tête plutôt que de fuir.

C’est une vision terrible que l’apparition d’une Horde du Chaos venue du nord accompagnée d’un Buveur de sang à sa tête. Fort heureusement, c’est une chose rare car le monde serait détruit depuis bien longtemps si cela était plus fréquent. C’est au cœur de la bataille que ces monstres surnaturels prennent le plus de consistance et que le simple mortel ne doute plus de leur existence. C’est quand la frénésie de carnage pointe que les Buveurs de sang sont les plus dangereux, comme l’explique Jaeger le Fantaisiste dans un ouvrage sur la question. Ils mènent toujours les troupes à la charge, s’attaquant sans cesse à leurs ennemis avec une hargne indescriptible. Ils ne sont ni intéressés par la stratégie, ni par la tactique; il ne sont animés que par un insatiable désir de mort, répandant le sang à flot et collectant les crânes pour le Trône des Crânes.

Certains pensent que s'ils ne sont animés que par la soif de sang et consacrent leur existence aux massacres, c’est qu’ils sont dotés d’un esprit crétin et qu’ils sont simplement stupides, ne connaissant, pour forme de langage, que quelques braillements et éructations au sens plus que douteux. En réalité, ces créatures ne désirent que satisfaire leur dieu et, l’état de transe dans lequel on les rencontre n’est généré que par la frénésie du combat.

Quel que soit le nombre de crânes s’amoncelant au pied du trône de leur maître, quelque soit le nombre d’âmes sacrifiées à Khorne sous les coups de leurs haches ou de leurs fouets, les Buveurs de Sang sont des horreurs immortelles qui ne cesseront jamais le massacre, du moins tant que la guerre existera. Leur immense confiance dans leurs capacités à combattre et leur physique impressionnant ne leur permet pas de faire appel à des alliés ou des servants, et d’habitude ils comptent uniquement sur leur force et leur adresse.

Les Buveurs de Sang sont de véritables demi-dieux incarnant la mort. Leur seule présence plonge leurs alliés mortels ou immortels dans un état de frénésie. Ces créatures nourries de haine hurlent leur rage et défient leurs adversaires, et rares sont ceux qui peuvent leur faire face plus de quelques secondes. Ce sont de grandes créatures humanoïdes sauvages et sanguinaires, aux muscles hypertrophiés, supportées par de puissantes jambes animales aux sabots fourchus, et nanties de têtes de chiens féroces aux crocs métalliques saillants et aux yeux sans pupilles d’un blanc laiteux. Leur pelage hirsute, maculé du sang de leurs innombrables victimes est rouge ou noir et leur armure du Chaos est de couleur bronze, rouge ou noire.

Buveur de sang

Le Buveur de Sang de Khorne

 

Les Princes-démons :

Les Princes Démons sont des monstres qui dominent de leur hauteur les mortels qu'ils ménent à la bataille. Cas parangons du mal revêtent diverses formes, toutes nimbées d'une aura de terreur et de puissance. ils se ruent au combat en ignorant le picotement des balles ennemies, et leur rire surnaturel résonne à en glacer le sang. L'énergie du warp luit dans leurs yeux, et des flammes noires s'échappent de leur bouche tandis que leurs mots tuent aussi sûrement qu'une lame acérée. Ce sont des créatures de cauchemar, le Chaos incarné.

Le but ultime de la plupart des champions du Chaos est l'immortalité, ce qui est loin d'être impossible aux seides des puissances de la ruine. Les rares élus à parvenir au bout de la voie du champion se voient gratifiés de la vie éternelle. Parmi les milliers d'aspirants qui échouent dans cette quête, un serviteur exceptionnel gravira leurs cadavres amoncelés jusqu'a atteindre le pinacle de son cheminement macabre. Au fil des siécles, de tels champions ont offert en sacrifice des planétes entiéres, et risqué la mort et les mutations débilitantes dans l'espoir d'attirer sur eux le regard des dieux. Même si, le meurtre n'est pas suffisant, car seuls ceux qui servent la cause de leurs maîtres sont élevés au rang de démons. Ce sont alors des demi-dieux, qui hurlent leur triomphe dans la nuit tandis que leur corps se gorge des énéregies de l'Immaterium.

Les plus infâmes de cette engeance sont les Primarques-démons. Jadis les propres fis de l'Empereur, ce sont eux qui conduisirent les légions rénégates sur la voie de la damnation lors de l'hérésie de Horus. Des millénaires plus tard, ces infâmes individus menacent toujours la galaxie. Pourtant un prince démon demeure un pantin des dieux sombres; au même titre que ses serviteurs mortels, il n'est qu'une extention de la volonté de son maitre. Les démons ne peuvent pas être tués définitivement, mais juste bannis temporairement dans le Warp : une fois acquis le statut de démon, même la mort n'offre aucun répit, rien qu'une éternité de servitude.

 

Les Primarques-démons :

Les plus grands et les plus puissants des Princes Démons sont les Primarques-démons. Les Primarques-démons étaient autrefois des Primarque êtres exceptionnels dotés d'un physique et d'une intelligence hors norme, fils de l'Empereur de l'Humanité et Guerrier sans égal. Chaque Primaque était à la tête d'une Légion de prés de 100.000 Astartes. Ils arpentaient la galaxie au nom de l'Empereur, volant de conquéte en conquéte, avançant inexorablement toujours plus loin. Mais cette glorieuse entreprise pris fin, car la corruption s'insinua dans le coeur de ces nobles guerriers et le frére se retourna contre le frére. Les Primarques corrompus engagérent une guerre contre l' Empereur au cours de l' Hérésie de Horus afin de détruire l'impérium.

Suite à cet événement plusieurs Primarques se tranformérent en Primarque-démon. Ces entités puissantes, que sont les Primarques-démons, peuvent être facilement distingués des autres Princes Démons par leurs apparences hors normes. Ils sont encore vénérés par les légions renégates de Space marines du chaos, qu' ils ont corrompu il y a des millénaires. Même si il est rare pour eux de mener personnellement leur légion dans la bataille, il n'en reste pas moins les créatures les plus puissantes du chaos. Les primarques-démons prennent un malin plaisir à combattre leurs rivaux démoniaques au sein de l' Oeil de la Terreur. Laissant la direction de leurs légions, désormais divisé en différentes warbands, à leurs subordonnés Seigneurs et Champions du Chaos.

 

5.2- Démons Mineurs

Sanguinaires de Khorne :

Les Sanguinaires de Sang sont les démons mineurs du panthéon de Khorne. En tant que tel, ils sont la masse de l’infanterie de Khorne, ils sont d’ailleurs généralement connus sous le nom de Fantassins de Khorne et forment une gigantesque meute, bavante et écumante, avide de sang. Même le plus grand Champion du Dieu des Carnages devra le servir comme sanguinaire afin d’être élevé au rang de Buveur de Sang, position tant enviée, s’il en est digne.

Ces démons ne semblent pas motivés par un esprit de corps et se ruent comme des enragés à la bataille pour honorer leur dieu et prouver leur valeur. Ils sont la représentation de la plus vile engeance régnant sur les champs de batailles : la cruelle et gratuite sauvagerie, la férocité à dispenser mort et désespoir, et le sadisme exacerbé du vainqueur sur le vaincu lorsque sonne le cor de la victoire. Comme tous les démons de Khorne, la férocité des Sanguinaires ne connaît aucune limite, et ils attaqueront tout adversaire sans crainte, ne désirant que la victoire ou la mort. Les sanguinaires aiment chevaucher les Juggernauts, les Coursiers de Khorne, lors des combats, hurlant leurs louanges avec hargne. Leur bannières corrompues flottent dans une éternelle brise surnaturelle et ils se rendent au combat en susurrant les noms de leurs innombrables victimes.

On pourrait penser que c’est au cœur des combats qu’on les trouve fréquemment, dans le cœur de tous les mortels et de ceux qui suivent la voie de la damnation. Mais les guerriers de Kislev et du Nord ne sont pas les seuls à ressentir la menace corruptrice du démon ; en réalité tous les peuples ressentent ce danger depuis des temps immémoriaux.

Les Sanguinaires sont immortels, leur âge est incommensurable. Ils peuvent exister sous des formes anodines et indétectables. Dans l’Ode de Martin Lantre, le chevalier questeur doit batailler avec un de ces démons au cœur d’une forêt bretonnienne. Dans la Chroniques Impériale, les répurgateurs en trouvent dans de nombreux villages de l’Empire. Et les légendes sont foisons sur ceux qui se sont retrouvés face à ces créatures et ont perdu leur vie et leur âme dans les plaines et montagnes, oubliés de tous, exceptés des créatures qui les accompagnent.

La forme favorite des Sanguinaires est celle d’une créature de taille humaine, se tenant ramassées sur elle-même, le dos courbé, la tête en avant montrant un faciès rageur, désagréablement similaire à celui d’un humain. Ils ne portent aucun vêtement mais apprécient à se parer de pièces d’armure disparates, principalement de cuivre et de bronze, estampillés aux armes du Seigneur des Batailles et travaillés dans les forges démoniaques, souvent soudées à même leur peau.

 Leur tête est très allongée avec deux cornes d’une rigidité extrême et d’apparence ivoirine qui poussent sur leurs tempes. Leurs visages sont larges avec une peau si distendue qu’elles laissent paraître les caractéristiques de leurs crânes. Leurs yeux sont des abîmes profonds, d’une blancheur laiteuse et sans pupille. Ils sont dotés de griffes acérées, de crocs aiguisés, et derrière ceux-ci serpentent une longue langue noire qui les caresse avec délectation et avidité. Leur salive est connue pour être un puissant acide, si puissant qu’il brûle comme le métal en fusion, occasionnant par-là même d’atroces et profondes brûlures.

Du haut du front, jusqu’au bas du dos courre une crinière fournie d’un noir profond, et laissant apparaître de-ci, de-là, des excroissances de chair et d’os. Leur griffes et cornes sont noires et mouchetés comme le serait un morceau de métal cramoisi par une chauffe trop longue. Malgré leurs larges épaules, leurs silhouettes sont élancées et filiformes avec de long bras tendineux, maniant de leurs serres l’arme la plus effrayante qui soit, la Lame Infernale, qui brille d’un mortel enchantement et provoque de terribles blessures qui peuvent terrasser le plus brave des héros. Ces armes terrifiantes sont de puissants artefacts qui se sont déjà maintes fois abreuvé du sang de nombreuses générations de guerriers.

SANGUINNAIRE DE KHORNE

Sanguinnaires de Khorne

 

5.3- Bêtes et Montures Démoniaques

Chiens de Khorne :

Leur naissance est due à Khorne, qui voulait une nouvelle race de "sujets", il alla alors vers un lac de sang. Nul ne sait à quel rituel impie il s'y livra. Toujours est-il que de ce lac sortirent des des chiens de sang, et assoifés de sang, qu'il considéra comme ses propres animaux. Il les nomma les Chiens de Khorne et les lacha pour se divertir, et faire courir un vent de terreur. Les Chiens de Khorne obeissent uniquement a Khorne et ils sont fidèles à leur créateur.

Les chiens de Khorne sont des sortes de chiens de sang, ils font 2m de haut, et ont une masse musculaire impressionante. Ils n'ont pas de peau, seulement de la chair, d'où s'echappe du sang. Leur yeux sont blancs. leur regard est remplit de rage et de haine.

 

Juggernaut de Khorne :

Egalement appelés montures de Khorne, les Juggernauts sont des créatures massives moitié démoniaques, moitié constituées d’acier et de cuivre, et de muscles hyper développés, des bêtes surpuissantes et bien plus hautes qu’un homme. Dans les veines des Juggernauts régnent le feu de l’Enfer qui anime leur cœur des démons. Les Juggernauts ont été forgés dans les flammes noires et liés par des runes maléfiques insufflant à leur corps couvert de rivets et de plaques de métal une rage éternelle.

Seuls les favoris les plus brutaux de Khorne ont la chance de se voir attribuer de telles montures dont la charge fait trembler le sol, et peu d’ennemis peuvent s’opposer à une telle association.

Il est rare de rencontrer ces puissantes machines de guerre seules, en dedans et hors des hordes du Chaos. Il apparaît qu’elles sont toujours utilisées par des champions comme monture leur permettant d’enfoncer les rangs ennemis comme de vulgaires fétus de paille. Lors d’une charge, rien ne peut arrêter la terrifiante cavalcade d’un Juggernaut. Aucune fortification n’est efficace face aux tonnes de métal vivant qui la percute avec tant de violence. Aucune des plus puissantes unités de cavaliers mortels n’est capable de garder position quand elle affronte avec horreur la ruée d’une seule de ces créatures.

Tout comme les Chiens du Chaos, les Juggernaut établissent une liaison spirituelle entre le Champion et son Dieu. Les Juggernauts sont censés amener énigmatiquement les Champions et leurs suivants vers le prochain conflit armé pour honorer le Dieu du Sang.

Certains analystes impériaux pensent qu’il faut voir l’origine des Juggernauts au plus profond des forges des renégats du Chaos. En ces forges des êtres hybrides appelés Chiens de Khornet furent altérés physiquement par les Techno-prêtres du Mechanicum Noir, qui leurs greffèrent de l’acier pour peau, et introduire de la lave maintenue en fusion par d’étranges artefacts dans leurs corps, comme combustible source d’énergie, pour servir de bélier lors de grandes batailles. Ils auraient été construis par les légions de Khorne, dans le but de respecter, sans le savoir, un pacte Corrupteur qu’ils passèrent avec les sombres puissances et qui les amena sur les voies de la Damnation Eternelle.

Les Juggernauts sont quadrupèdes, avec des corps massifs à l’extrême, ornés de puissantes têtes de bouledogues corrompus aux larges gueules et soutenus par des pattes épaisses. Leur peau est faite de métal souple et vivant, riveté de clous aux têtes portant le symbole de la rune du Crâne de Khorne. La poitrine de ces monstruosités est largement plus protégée que l’arrière train, qui reste sans conteste d’une solidité à toute épreuve malgré cela. Une selle est souvent découpée à même la peau de la bête insensible à la douleur.

 

Karanak :

Karanak est le un Chien préféré de Khorne, il est l'incarnation de son maître, sa vengeance à l'encontre de ceux qui insultent l'orgueil du Dieu du Sang. Karanak est le poing vengeur de Khorne contre les guerriers qui enfreignent le credo de Khorne et les lâches qui refusent de verser le sang.

Personne ne peut se cacher de Karanak, le chien favorisée du Dieu du Sang. Karanak traque ses proies à travers l'immatérium. Lorsqu'il ne chassepas, Karanak veille sur le trône de son maître. Contrairement aux Chiens de Khorne, Karanak possédent trois têtes, chacune capable de suivre sa proie à l'aide de différents sens. Son premier sens suit la piste de sa proie dans l'espace, son second sens piste le parfum de sa proie à travers le temps, et son troisième sens, le plus dangereux de tous est capable de détecter les pensées de sa proie.

 

 

7- Les Armées de Khorne :

6-1 La Légion de Khorne : World Eaters

L'Empereur fonda en M30, vingt légions, chacune bénéficiant du patrimoine génétique d'un primarque. Elles alignaient parfois jusqu'a des centaines de milliers de guerriers Astartes, équipés d'armes mortelles et transportés par leurs propres flottes spatiales. De telles forces étaient capables de mettre à genoux des systèmes solaires entiers et grâce à elles, l'Empereur se mit en route afin de reconquérir cette galaxie hostile au nom de l'Humanité.

La légion des World Eaters, anciennement War Hounds est l'une de ces légions crée par l'Empereur pour la conquête de la galaxie. Les World Eaters ont toujours été célèbres pour leurs compétences martiales hors du commun. Ils régressèrent peu à peu à l'état de tueurs psychotiques ayant juré allégeance à Khorne, le dieu des batailles. Avant même le début de l'Hérésie d'Horus, les world Eaters pratiquaient des rituels de psychochirurgie qui reliaient les centres du plaisir de leur cerveau au frisson de la tuerie. Ils continuent d'y avoir recours pour leurs aspirants. Depuis la trahison de son champion Khârn sur Skalathrax, la légion s'est dissoute en centaines de bandes guerrière qui combattent dés qu'elles en ont l'occasion, sans rechercher d'autre but que celui de verser le sang et de récolter des crânes au nom de leur dieu. Malheur au Seigneur du Chaos qui tente de manipuler des World Eaters à ses propres fins, car son crâne ira sans doute rejoindre celui de ses ennemis au pied du trône de Khorne.

  • World Eaters CLIQUEZ ICI

 

 

6.2 Les Warbands de Khorne

Au fil des siècles, les forces du Chaos ont été rejointes par des Space Marines qui se sont détournés de la lumière de l'Empereur pour poursuivre leurs propres buts. Libérés des dogmes et traditions de leur chapitre, ces rebelles tirent pleinement profit de leur constitution surhumaines et de leurs aptitudes guerrières. Le plus souvent, ils deviennent incomparables pour accumuler pouvoir et richesses. Ils fondent en général une troupe de guerre ou warband qui leur est propre, afin de conquérir des planétes, ou de s'adonner à la piraterie.

 

  • Angron's Chosen (non traité)
  • Blood Légion of Khorne (non traité)
  • Bloodlords (non traité)
  • Hounds of Abaddon (non traité)
  • Skulltakers of Hans Kho'ren (non traité)
  • The Revelation of Gore (non traité)

 

 

8- Personnages Notables de Khorne :