Les Fils de Sek

 

Historique des Fils de Sek :

Le culte du Chaos des Fils de sek est fondé par le Magister Anakwanar Sek. Sek est l'un des Seigneurs de Guerre du Chaos rencontrés lors de la célèbre Croisade des Mondes de Sabbat. Ses disciples le surnomme avec crainte l'Anarque "Dont la voix couvre toutes les autres". Les origines ou la fondation du culte des Fils de Sek, reste pour l'instant un mystére pour l'Impérium. En ce qui concerne sont leader Anakwanar Sek, il est un brillant stratège et penseur qui oeuvre au début de la Croissade de Sabbat pour l'Archonte Nadzybar.

Mais, lorsque l'Archonte Nadzybar est tué sur Balhaut en 765.M41 des mains du Maître de Guerre Slaydo. C'est le commencement de combats sanglants pour sa succession en tant que commandement général des forces du Chaos, les différentes factions s'affrontent (Les Fils de Sek, le Pacte de Sang, Asphodel l'Héritier, les Infardis....).

Mais c'est finalement, Urlock Gaur qui l'emporte haut la main, en dépit de n'être ni un génie, ni un leader charismatique. En contrepartie, il posséde ce que tous les autres prétendants n'ont pas : le Pacte de Sang, une armée d'infanterie disciplinée et expérimentée. Les autres prétendants au titre, eux, ne commandaient pour la plupart que des bandes de cultistes fanatiques et désordonées.

Le Leader des Fils de Sek réalise alors que pour se placer dans une position force face à Urlock Gaur. Il va devoir combattre avec des ressources égales à celles de Gaur.

Anakwanar Sek, décide rapidement d'engager le processus de formation d'une armée sur l'Agri-monde de Géréon. Gereon devient le site de formation initiale pour les Fils de Sek sous la supervision du Général Rénégat Sturm Noches, anciennement Seigneur Général Millitant au sein de la Garde Impériale et de Mabbon Etogaur, ancien commandant du Pacte de sang de Urlock Gaur.

Les Fils de Sek sont exceptionnellement disciplinés et rigoureux lors des batailles contre la Garde Impériale.En dépit du manque expérience à la guerre des Fils de Sek, les premiers rapports indiquent qu'ils sont supérieurs au Pacte de Sang.

Cela s'explique par le recrutement de soldat grand et trappu, par leur équipement en armes et engins de qualité supérieure, mais également par la motivation des troupes  et la hiérarchie atypique des Fils de Sek qui comprend l'équivalent d'un Commissaire Impérial. Les Fils de Sek ont été crées pour lutter contre l'Imperium, mais aussi pour servir d'avant-garde lorsque Anakwanar Sek tentera de renverser le Gaur pour devenir le nouvel Archonte.

infantry des fils de sek

 Soldat des Fils de Sek

 

Recrutement des Fils de Sek :

Les guerriers du culte des Fils de Sek, sont issus des Mondes de Sabbat. Les Fils de Sek sont à l'origine un culte dirigé par Anakawar Sek, leader du mouvement. Lors de sa défaite contre Urlock Gaur dans lutte de succession à l'Archonte Nadzybar, Anakwanar Sek compris que ses cultistes ne faisaient pas le poid contre une armée entrainée et disciplinée. Le leader des Fils de Sek décida de former ses cultistes en une armée entrainée et disciplinée sur l'Agri-Monde de Géréon. Les fils de Sek intégre également avec joie les traitres de la Garde Impériale. 

 

Formation des Fils de Sek :

Les Fils de Sek sont formés tout aussi rigoureusement que les soldats de la Garde Impériale sur l'Agri-Monde Géréon dans les Mondes de Sabbat, c'est le bras droit de Anakawar Sek, Isidor Sek qui est chargé de la formation des fils de Sek. Les Fils de Sek, apprennent les mêmes compétences de tir, de combat au corps à corps et de survie. Ils sont également endoctrinés à obéir à leurs supérieurs en toutes choses et sans aucun doute. Ces méthodes draconienne combinées à une loyauté fanatique poussent les soldats des Fils de Sek à se battre jusqu'au dernier. Les soldats des Fils de Sek, ne craignent pas la mort, mais ont peur de mourir avec leur mission inachevée.

 

Doctrine de combat des Fils de Sek :

Pour le plus grand malheur de ses ennemis, les Fils de Sek se distingue par l'exceptionnelle discipline de ses troupes. Les forces du Chaos se caractérisent bien souvent par une sauvagerie et un zèle extrême, et si ces qualités ont leur utilité au combat, elles ne sont rien face à une action parfaitement coordonnée. Contrairement aux Kith qui accompagnaient Sholen Skara, Les Fils de Sek n'est pas une armée de fanatiques mal équipés comptant sur leur nombre et leur férocité pour l'emporter. Le niveau d'entraînement des guerriers des Fils de Sek en matière de techniques de combat équivaut aux standards de la Garde Impériale, ils se calquent sur le Pacte de Sang. Ils possèdent des équipements de communication de bonne qualité et leur hiérarchie est suffisamment efficace pour permettre un déploiement extrêmement précis, de plus les Fils de Sek comprennent un équivalent de Commissaire Impérial au sein de leur structure interne.

 

Organisation des Fils de Sek :

 

Hiérarchie millitaire des Fils de Sek :

Archonte (Maître de Guerre) :

L'Archonte est  un ancien Magus Magir qui s'éléve au statut d'Archonte en rassemblant par la foi ou par la force d'autres Magus Magir qui lui prête alors allégance et deviennent ses lieutenants.  L'Archonte est un personnage charimatique, qui dispose d'une immense force armée. Avec l'appui de ses lieutenant l'Archonte est capable de mener des croisades chaotiques en annexant ainsi des secteurs entier de l'Impérium. L'un des plus célébre Archonte est Urlock Gaur dirigeant du Pacte du pacte de Sang.

 

L'Anarque (Général) : 

L'Anarque est l'adjoint l'Archonte, il représente son lieutenant d'une certaine façon. L'Arnaque est l'équivalent d'un général au sein des armées du Chaos. Les Anarques ne sont ni plus, ni moins que des Magister qui remplissent un rôle militaire. L'Arnaque ou le Magister se dévoue à son dieu tutélaire en échange de faveurs incertaines des Puissances du Chaos. En échange de sa loyauté, il gagnera des fidèles et des récompenses comme un Champion. Cependant, contrairement à un Champion, il a peu de chances de pouvoir utiliser ses récompenses. Fatalement, lourdement muté par ses attributs chaotiques, il ne pourra peut-être plus apparaître en public. Heureusement, d'ici là il sera sans doute le leader d'une corporation ou d'une organisation légitime immense et riche, et son isolement pourrait être interprété comme une habitude excentrique d'un homme puissant.

Le Magister communique avec sa Puissance via des transes, des rêves et des divinations. Certains utilisent le terrible Tarot Chaotique, une version blasphématoire du Tarot Impérial utilisé par les serviteurs de l'Imperium. Si le Patron favorise son esclave, il peut lui donner un familier qui servira d'intermédiaire entre le cultiste et son Patron. Les familiers prennent toutes sortes de formes étranges : les animaux sont communs, les petits démons ne sont pas inconnus, mais même des objets comme une épée démon sont parfois donnés comme familiers. Par le biais de transe, de divination ou d’un familier, le Patron informe et donne des instructions à son serviteur. Ces informations sont vitales pour le Magus, lui donnant une idée sur ce que ses ennemis préparent et comment éviter les dangers possibles. Plus important, le Patron est capable d'offrir des conseils sur les événements futurs, donnant au Magister des avantages considérables sur ses rivaux commerciaux. Par le biais de jeux d'argent, par exemple, un Magister peut gagner autant d'argent qu'il le désire, tant que son Patron désire que son esclave monte en puissance.

Quand un Magister voit son pouvoir grandir, il peut trouver son empire de fidèles trop vaste pour le contrôler. Une fois qu'il commence à acquérir des attributs qui le défigurent, il ne sera plus capable de s'occuper lui-même des étrangers, et il devra trouver un second pour s'occuper de ces tâches à sa place. Cet individu est connu sous le nom d'acolyte. L'acolyte est le serviteur et commandant le plus digne de confiance du Magister. En raison des risques de trahison par ses propres membres du culte, le Magister préférera souvent rester caché de la plupart de ses propres fidèles. Un Magister peut continuer à diriger le culte derrière la scène en utilisant son acolyte comme intermédiaire. Par conséquent, le Magister n'est jamais vu par les membres du culte et reste une source mystérieuse de savoir et de puissance à laquelle l'acolyte seul a accès. Si, en raison d'attributs chaotiques, le Magister a tellement muté qu'il se change en Rejeton du Chaos, alors l'acolyte continuera à diriger le culte au nom du Magus. Ce n'est pas parce que le Magus est un Rejeton du Chaos que cela l'empêche de constituer le centre du culte : son apparence inhumaine et sa puissance peuvent lui servir de preuve des faveurs divines dont il est l'objet !

 

Etogaur (Colonel) :

L'Etogaur est un grade de colonel au sein d'une armée du Chaos, il exécute les odres qui lui proviennent directement du Magister. Il est chargé de la tenue et de l'entrainement de régiment entiers.

 

Damogaur (Capitaine) :

Le Damogaur est un grade de capitaine au sein des armées du Chaos, il exécute les ordres de son supérieur l'Etogaur et l'aide en tant que adjoint à diriger les régiments placés sous ses ordres.

 

Fouettard (Commissaire) :

Le grade de Fouettard est uniquement utilisé dans le culte des Fils de Sek, il correspond a un équivalent de Commissaire Impérial. Le Fouettard a pour rôle de conseiller et de punir les guerriers sur le champ de bataille.

 

Haut Sidar  (Major) :

Le grade de Haut-Sidar est un équivalent de Major, le Haut-Sidar dirige en général quelques escouades de combat sous l'autorité de son Damogaur. Il est l'adjoint de son Damogaur. Il n'est pas rare de placer les petits villages conquits sous l'autorité d'un Haut-Sidar qui fait office de police du Chaos.

 

Sidar (Sergent) :

Le grade de Sidar correspond à celui de Sergent dans la Garde Impériale, le Sidar commande une escouade de combat. Le Sidar est placé sous les ordres de son Haut-Sidar, il fait office d'adjoint et de milice du Chaos en général.

 

Soldat du Chaos :

Le soldat du Chaos est un simple cultiste enrolé dans les rangs des forces armées du Chaos par force ou par choix, le soldat du Chaos aspire à monter dans les échellons de sa hiérarchie afin d'attirer vers lui le regard des dieux sombres.

 

 Unité spécifique des armées des Fils de Sek :

Garde-Vie :

Les gardes vie, sont des gardes du corps d'élite qui sont utilisés pour la protection de personnage important. Un garde vie mesure environ deux mètres, possède une silhouette élancée et un corps androgyne, se qui rend son sexe  impossible à définir. Il possède de longues jambes qui se plient par deux fois au niveau du genoux et sous celui-ci, ses jambes se terminant par des sabots fendus.

Le visage d'un garde-vie est difficile à définir car un garde-vie porte toujours un casque de bronze poli sans détails à l'éxeption de quatre trous : deux pour ses yeux qui sont d'un bleu clair profond et deux pour ses petites cornes blanches qui dépassent de son front.

Le garde-vie est porte en général une tenue moulante faite d'un treillage métallique bleu nuit à la patine iridescente. Il porte une cape sombre vaporeuse faite d'une étoffe légère et semi-transparente comparable à de la fumée. Ses armes sont des poignards incurvés de type xenos, appelé lame tetra.

 

Excubiteur :

Les Excubiteurs sont des gardes d’élite utilisés par les armées du Pacte de Sang et repris par le culte des Fils de Sek. Ils remplissent divers rôles, en général celui de garde rapprochée de personnalités, de milices de sécurité ou de patrouilleurs pour certaines zones sensibles capturées, mais aussi pour contrôler les populations soumises à la domination des troupes du Chaos. Les Excubiteurs disposent de véhicules de patrouille légers et sont parfois accompagnés de molosses.

Jadis sans doute humains, leurs corps ont été modifiés génétiquement et sont assistés par de l’augmentique rudimentaire. Physiquement impressionnants, ils mesurent dans les deux mètres, portent de lourdes bottes, des armures de plaques ou de longs manteaux gris renforcés d’écailles de métal. Leur crâne est pale, fripé et complètement glabre. Des câbles et tubes en sortent pour se connecter à un boitier de survie fumant sanglé dans leur dos. Leur visage est couvert de cicatrices, d’autres tubes leur entrant dans le nez et leurs yeux sont remplacés par des augmentiques. Un grand col en bronze avec une grille masque la partie inférieure de leur visage repoussant. Il incorpore un implant vox et un traducteur qui retransmet leur langue impie en bas gothique.

 

Les Ordinants :

Les ordinants désignent les hommes et femmes qui forment la caste de puissants prêtres ou administrateurs qui accompagnent le Pacte et composent l’entourage de l’Etogaur. Le terme générique d’ordinant regroupe les différents prêtres dédiés à Khorne, appelés souvent sycophantes mais aussi les dignitaires, émissaires, savants, bureaucrates ou marchands. En plus de prêcher la bonne parole, les ordinants étudient avec attention l’Imperium et ses adepta dans ses moindres détails afin d’y découvrir la moindre faille à exploiter et comment les infiltrer.
Leur robe et coiffures sont toujours élaborées et décorées de symboles ésotériques impies, ils portent en général une masse d’arme ou un bâton cérémoniel. Leurs doigts sont tous ornés de riches bagues. Il n’est pas rare que certains d’entre eux possèdent des mutations, signe d’une faveur des dieux. Certains ordinants sont spécialement pour infiltrer l’Imperium afin d’étudier ses rouages mais aussi pour préparer le terrain d’une invasion. Ils sont aussi fréquemment entourés de laquais, des mutants pour la plupart. Ils leurs servent alors de gardes du corps ou de scribes et serviteurs.

 

Esclaves du Pacte de Sang :

Les Prosélytes :

Ce sont des humains convertis de force et qui ont l’honneur d’adorer les Sombres Puissances en désacralisant tous les symboles impériaux. Sous la surveillance d’Excubiteurs, ils sont encouragés à reproduire des runes impies à longueur de journée. La plupart meurent rapidement, touchés lourdement par la folie et la corruption. Ceux qui parviennent à survivre à cette épreuve, leur âme désormais damnée, embrassent la foi de leurs nouveaux maitres.

 

 Les Consentis :

Comme leur nom l’indique ce sont tous ceux qui sont autorisés à servir le Pacte en tant qu’esclaves. Ce sont en général ceux capables de supporter de lourdes charges de travail. Que ce soit dans des mines, dans des manufactoria, sur des terres agricoles ou dans tout autre lieu utile. Leur vie peu enviable ne tient désormais plus qu’à un fil. Ils sont forcés de travailler sans relâche jusqu’à la mort pour satisfaire les troupes d’occupation. En général, les consentis oeuvrent pour l’effort de guerre du Pacte, fabriquant sans relâche nourriture, armes et munitions.

 

Les Bénis de Khorne :

Ils représentent la plus grande majorité des esclaves et subissent l’horreur du Pacte du Sang de plein fouet. Ce sont ceux qui ont l’honneur de communier avec Khorne. Lors de rituels sacrés, ils sont sacrifiés en batterie, leur sang coulant à flot durant des jours entiers. Ces rites servent à des fins d’invocations démoniaques ou juste pour s’attirer les faveurs du dieu. Ces esclaves finissent alors broyés par centaines lors de parades sous les chenilles de blindés ou égorgés par milliers sur des autels de sang installés dans des cathédrales.

Une grande majorité des populations civiles finie bien souvent envoyés par millions dans les Ahenums ou fonderies à viandes, ces hauts fourneaux ou leurs chairs seront recyclés. Une pratique courante voudrait aussi que les armées du Pacte, lorsqu’elles chargent les troupes impériales, utilisent massivement des consentis comme boucliers humains. Les malheureux condamnés sont alors vêtus d’uniformes couleur sang et équipés d’anciens fusils laser ou fusils d’assaut dont les chargeurs sont vides. Puis, poussés par milliers par les soldats du Pacte, ils sont forcés de courir vers l’ennemi, les troupes impériales, en l’occurrence. Ceux qui refusent d’avancer sont abattus sur place. Cette technique « de la chair à canon », permet ainsi aux unités du Pacte d’avancer sous le feu ennemi sans subir le moindre dommage jusqu’au contact.

Les rares témoins parmi la Garde Impériale qui assistèrent à de telles scènes de boucherie, ne découvrirent l’horreur de la situation qu’après la fin des combats. Tous affirmèrent que la majorité des consentis donnaient l’impression de préférer se jeter au devant des balles impériales, presque avec ferveur, comme s’ils cherchaient à éviter un sort bien pire.

 

 

Uniformes des Fils de Sek :

Les soldats des Fils de Sek sont en général des grandes brutes à la tête rasée à l'execption d'une crête de cheveux en travers du crâne. Ils portent des tenues provenant de la Garde Impériale teintes en ocre. Ils portent une amulette distinctive de l'insigne de l'Anarque autour du cou, attachée à une chaine.

Les fouettards portent des cottes de mailles bleutées et des casques de métal ronds.

 

Armement des Fils de Sek :

Equipement des Soldats (Léger) :

Un soldat des Fils de Sek est typiquement armé d'un fusil laser ou d'un fusil d'assaut. Le soldat est également doté d'une baïonnette, d'une hache ou d'un sabre pour le combat au corps.

 

Personnage notable des Fils de Sek :

Isidor Sek Incarné :

Isidor Sek est un petit humain potelé, au visage glabre et pâle qui affiche une expression de dédain permanent. Il est habillé de longues robes noires à capuchon gris. Isidor Sek est l'instrument de Gouvernance de l'Anarque Anakwanar Sek, Lieutenant du l'Archonte Urlock Gaur. Isidor Sek a été envoyé sur Géréon par Anakwanar Sek pour former une nouvelle armée de soldat professionnel nommé "Les Fils de Sek".

 

Anakwanar Sek : 

Anakwanar Sek est peut-être le plus doué et le plus brillant de tous les chefs de guerre du Chaos lors de la croisade des Mondes de Sabbat. Sek s'est spécialisé dans l'utilisation de la guerre psychologique. Il posséde une connaissance approfondie de l'importance d'exploiter les faiblesses intellectuelles de l'ennemi dans la bataille, et il éprouve une fascination particulière avec l'utilisation des mots comme des arme.

Contrairement à beaucoup de ses compatriotes Magisters, Anakwanar Sek emploie la finesse et la ruse dans ses plans strétgiques. Anakwanar Sek est capable de soumettre une planéte par l'émission de quelques messages soigneusement choisis. Messages qui évoquent une terreur absolue au sein des populations civile et qui évitent au Magister de lancer un bombardement long et agressifde. Magister Sek souhaite par ses méthodes que les mondes impériaux tremblent de peur et qu'ils sachent que leur destruction est proche.

Au début de la Croisade des Mondes Sabbat, Sek a servi an tant que Magister sous les ordres de Archonte Nadzybar. Il a combattu fidélement au cours de plusieurs campagnes de l'Archonte Nadzybar. Après la mort de Nadzybar sur Balhaut en 764.M41, Sek a continué de harceler et de haranguer les forces impériales en les repoussants dans le systéme de Cabale.

Néanmoins la course à la succession a rapidement débutée et les Fils de Sek ont affrontées les forces des différentes factions en l'espéce, les anciens Magisters de Nadzybar (Enok Innokenti, Nokad le Néfaste, Sholen Skara, Asphodel l'Héritier...). De tous les prétendants au titre, Nokad avait le charisme, Asphodel le tempérament, et qux Le poids considérable de fidèles serviteurs. Mais Anakwanar Sek aurait dû être le choix évident car il était un brillant tacticien et rusé dans ses stratégies. 

Mais un chef de guerre obscur nommé Urlock Gaur à fait son entrée dans la course à la succession et il balaya rapidement l'ensemble des prétendants à la succéssion. Le Gaur possédait une chose dont les autres magisters ne pouvaient se prévaloirs : une armée de soldat diciplinée et entrainée, commandée par des officiers d'expérience, le Pacte de Sang. Cette armée qui porte le nom du Pacte de Sang prête serment au Gaur en se tailladant le paumes des mains sur les bords dentelés de l'armure du Gaur.

Anakwanar Sek, vilipenda le Gaur pendant longtemps pour sa prise de pouvoir en tant que Maître des forces du Chaos de. Il joua néanmoins le jeu de la fidélité, envers Urlock Gaur et attendit patiemment une erreur de la part du l'Archonte.

Lorsque Urlock Gaur se retira dans le Monde Forteresse de Morlond avec le Pacte de Sang, pour y engager une contre-attaque à grande échelle contre la Garde, Anakwanar y vît une chance.

Il ravagea en 773.M41 avec l'appui d'Enok Innenkoti le secteur de l'Amas de Khan en prennant de flanc la flotte de de Croisade Impériale. La Flotte Impériale se resaisit de justesse, en bloquant et tuant les forces du Magister Enok Innokenti sur Herodor.

Au tournant du 775.M41, Anakwanar Sek profite de l'éloignement de l'Archonte et  et du reste des magisters, pour fonder sur l'Agri-Monde Géréon un centre de formation de sa propre armée "Les Fils de Sek". Les Fils de Sek sont formés sous la supervision de l'ancien Seigneur général rénégat Noches Sturm et l'ancien Commandant rénégat du Pacte de Sang. Sous la direction d'experts, les Fils de Sek sont rapidement formés sur le modéle de la Garde Impériale.

Lors de la libération de l'Agri-monde Géréon par les forces Impériale du Seigneur Général Van Voyzt, la planéte est complétement dévastée par les forces du Chaos. Le centre de formation des Fils de Sek n'est plus sur place, tout comme Isidor Sek Incarné responsbal de la corruption de Géréon par les Forces du Chaos.

Anakwanar_Sek

 Anakwanar Sek, Magister de Fils de Sek

 

Mabbon Etogaur :

Mabbon est un guerrier qui posséde le grade d'Etogaur équivalent de Colonel au sein de la Garde Impériale. Physiquement, Mabbon posséde une carrure de soldat aux épaules larges et puissantes. Son crâne porte des marques de cicatrices rituelles profondes. Il porte un manteau de cuir brun, un treillis sans insignes et des bottes ferrées. Mabbon est un ancien officier du Pacte de Sang, qui a abandonné son culte au profit des Fils de Sek et de son leader l'Anarque Anakwanar Sek.

Mabbon est chargé par l'Anarque Anakwanar Sek de constituer une armée de professionnel qui égalerait celle de l'Archonte Gzaur et de son Pacte de Sang. Les plans de Anakwanar Sek étant de Urlock Gaur et son Pacte de Sang dans la Croisade des Mondes de Sabbat. Mabbon explique sa traîtrise par la confiance qu'il place en l'Anarque Anakwanar Sek, qu'il juge plus fin stratège et bien plus intelligent que l'Archonte Urlock Gaur.

 

Désolane :

Désolane est un Garde-vie qui est un équivalent de Garde du Corps au sein des armées du Chaos. Il mesure environ deux mètres, possède une silhouette élancée et un corps androgyne, se qui rend son sexe impossible à définir. Il possède de longues jambes qui se plient par deux fois au niveau du genoux et sous celui-ci, ses jambes se terminant par des sabots fendus.

Le visage de Désolane est difficile à définir car il porte toujours un casque de bronze poli sans détails à exception de quatre trous, deux pour ses yeux qui sont d'un bleu clair profond et deux pour ses petites cornes blanches qui dépassent de son front. Désolane, porte une tenue moulante faite d'un treillage métallique bleu nuit à la patine iridescente. Il porte une cape sombre, vaporeuse faite d'une étoffe légère et semi-transparente comparable à de la fumée. Ses armes sont des poignards incurvés de type xenos, appelé lame tetra.

Désolane est le Garde-vie du Général rénégat Noches Sturm sur planéte de Géréon, sous la gouvernance du Magir Magus Isidor Sek Incarné. Désolane sera tué par une décharge de fusil sniper en travers de l'abdomen, par un Garde Impérial du régiment du Premier et Unique de Tanith "nommé Murtan Feygor.

 

Noches Sturm :

Noches Sturm est issue des familles nobles de la planéte de Volpone et il intégre la Garde Impériale dés sa majorité. Il dirige au sein de la garde les régiments Volponiens en tant que Général puis Seigneur Général Militant aprés la victoire sur Grimoyr.

Les régiments de Volpone sont ensuite déployés sur Voltemand  au côté du régiment du ¨Premier et Unique de Tanith, afin d'assiéger et de prendre la forteresse de Voltis sous domination du Magister Nokad le Néfaste. Durant la prise de la forteresse Noches Sturm exterminera une partie du régiment du Premier et Unique par pure fierté, ce qui lui vaudra une haine tenace de la part du Colonel-Commissaire Ibram Gaunt.

Aprés cet épisode tragique, les régiments Volponiens et le Premier et Unique de Tanith sont redéployés sur la planéte de Verghast afin de participer à la campagne de défense de la cité-ruche de Vervun contre le Magister Asphodel l'Héritier.

Le Seigneur Général Militant Sturm est alors responsable de la défense de la cité-ruche de Vervun, l'organisation de la défense de Vervun se passe bien dans un premier temps, mais lorsque Asphodel l'Héritier engage l'ensemble de ses troupes dans la bataille, la panique s'empare des défenseurs de Vervun.

Le Général Noches Sturm refusant de reconnaitre son échec dans la défense de la cité-ruche de Vervun, panique et s'enfuit lâchement pour sauver sa vie. Il est arrêté sur le fleuve Gand durant sa fuite. Le Colonel-Commissaire Gaunt s'occupe de la punition du général Noches Sturm aprés la bataille de Vervun et lui rend les derniers homages en lui proposant le suicide par arme à feu. Le Seigneur Général Sturm retourne l'arme vers Gaunt dans un ultime élan de lâcheté et se fait couper un bras par Gaunt lors de l'altercation.

Noches Sturm est ensuite incarcéré en attendant son procés militaire. Durant le transport de la prison jusqu'au tribunal, la navette de transport de Sturm est attaqué, il est enlevé par le culte du Chaos des Fils de Sek et transporté sur la planéte de Géréon.

Sur Géréon, le Magister Isidor Sek Incarné, tente de lui arraché les secrets enfuits dans son cerveau par des séances de transcodages. Isidor Sek, propose une nouvelle vie à Sturm et lui propose de renier son allégence envers l'Impérium. Le Génarél Noches Sturm accepte la proposition du Magister et devient un rénégat. Il commence la formation des soldats du culte des Fils de Sek avec Mabbon Etogaur. Sturm est élevé au grade d'offier au sein des Fils de Sek lors d'un banquet donné par Isidor Sek sur Géréon. Lors du banquet une équipe d'extermination menée par le Colonel-Commisaire Gaunt s'introduit dans la forteresse afin d'éliminer le Général Rénégat. Lorsque Gaunt retrouve Sturm au coeur de la forteresse ennemie, le Général regrette son association avec le Chaos et décide de mourrir avec dignité en se suicidant, c'set avec le pistolet-bolter de Gaunt qu'il se suicidera.